Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Wiki

Le "Black Album" sort en 1991. Cet album devient vite le favori d'une certaine tranche des fans du groupe, qui le rebaptisent Black Album. Cet album est un des plus grands succès du groupe (plus de 30 millions d'exemplaires vendus à travers le monde), avec Master of Puppets. Selon Nielsen Soundscan, il est depuis 1991, l'album le plus vendu aux Etats-Unis tous artistes confondus.
Cet album marque une évolution importante dans le style du groupe. L'album précédent …And Justice for All était leur album le plus agressif, mais dans celui-ci les tempos sont plus lents, les structures des morceaux sont beaucoup plus simples aspirant ainsi à du simple rock. C'est principalement un album de heavy metal, et il n'y a plus beaucoup de traces de thrash metal. Par son côté plus « commercial » que les précédents albums du groupe, qui a déplu à un certain nombre de fans de la première heure, il lui a permis d'atteindre un plus large public. C'est aussi le premier album du groupe produit par Bob Rock qui restera leur producteur jusqu'à St. Anger. Comme dans …And Justice for All, Jason Newsted n'a le droit qu'à une collaboration dans l'écriture des morceaux.
Les morceaux les plus connus sont Enter Sandman, Sad but True, The Unforgiven (très diffusé, début du matraquage médiatique chez Metallica), Nothing Else Matters, Wherever I May roam (tous sortis en single) ; ainsi que le très rythmé Holier than Thou, morceau traduisant la colère du groupe envers les critiques des médias ou encore The God That Failed, premier morceau diffusé de l'album.
Malgré son côté plus accessible le Black Album reste une production respectée dans le milieu du métal notamment grâce à son son de batterie incroyablement efficace. On note par ailleurs l'importance croissante que prennent les ballades ou Power Ballads pour Metallica (Nothing Else Matters, The Unforgiven, deux ballades très connues), un fait qui fut en partie responsable de la répulsion des Metallibashers.
Jason Newsted utilisera pour la première fois dans un album de Metallica, une basse 12 cordes, dans Wherever I May Roam (pour l'enregistrement). Et pour Enter Sandman, ce fut Lars Ulrich qui eu l'idée de comment composer la chanson, après que Kirk trouva à 3h15 du matin le premier riff. James Hetfield nous informe dans "Classic Albums : Metallica" sortie en 2002, que la plupart des chansons partaient d'un simple riff, qui fut exploité et poussé jusqu'au maximum. En effet, cet album est le plus travaillé, avec des chansons qui ont demandées jusqu'à 3 mois de labeur.
Certaines personnes diront que : "cet album est heavy sans être thrash, donc mesuré mais puissant" (David Fricke :éditeur du magazine Rolling Stones). D'autes diront qu'avec cet album Metallica devient "Le Led Zeppelin d'une génération" (Cliff Burnstein : Co-Manageur). Les chansons de cet album sont beaucoup plus personnelles, et témoignent de la vie de chaque membre du groupe (notamment James). The God That Failed en est l'exemple le plus concret.

Modifier ce wiki

Pas envie de voir des annonces ? Abonnez-vous dès aujourd'hui

API Calls