Playing via Spotify Playing via YouTube
Skip to YouTube video

Loading player…

Scrobble from Spotify?

Connect your Spotify account to your Last.fm account and scrobble everything you listen to, from any Spotify app on any device or platform.

Connect to Spotify

Dismiss

A new version of Last.fm is available, to keep everything running smoothly, please reload the site.

Lyrics

Et je tourne, tourne, tourne comme l'aiguille d'cette putain d'montre
Les tentations me tournent autour, j'hésite à lâcher mon monstre
Putain d'montre, j'hésite, putain d'monstre

J'ai envie d'baiser la mère à tout le monde
Quand j'me dis que j'aurai pas cette putain d'vie
Beaucoup d'fierté, de rage, faut j'te montre ma faiblesse
Tant que j'remplis mes poches vides
Après l'beau temps tu verras l'orage qui gronde
Tes sois-disant frérots prendront la fuite
Dans la merde tu te sentiras seul au monde
C'est là qu'tu trouveras la meilleure inspi'
Un p'tit teh, une grosse taffe, j'finis dans l'espace
Un casse-pipe, une grosse poisse, j'finis dans l'impasse
Sors ton full, sors ta quinte, j'ai le carré d'as
Rien à foutre, moi je veux le monde à la base

Lyrics continue below...

Don't want to see ads? Subscribe now

Hey, hey, hey, chaque jour j'me dis faut qu'j'arrête
Hey, hey, hey, tourne pas autour, ouais, j'suis félé
Hey, hey, hey, on a mûri dans les parloirs de Fresnes
Hey, hey, hey, nous on survit quand le ient-cli achète

Et je tourne, tourne, tourne comme l'aiguille de cette putain d'montre
Les tentations me tournent autour, j'hésite à lâcher mon monstre
Putain d'montre, j'hésite putain d'monstre

J'aurais voulu remonter le temps puis réparer mes erreurs
On avait caillassé les keufs, petit j'avais la tête ailleurs
J'avais un couvre feu, papa me disait de rentrer à l'heure
Mais comme j'écoutais pas trop, bah j'ai dû finir mes nuits dehors
J'suis dans la street, toi j'te sens pas, viens pas sympathiser avec moi
Même entouré, nous Igo, on s'rend pas
Tu m'as trahi, j'ai plus besoin d'toi
(Hey, hey, hey, hey, hey, hey, hey, hey)
Les keufs, les bagarres, l'argent sale dans le tiek
(Hey, hey, hey, hey, hey, hey, hey, hey)
J'ai cavalé, cavalé dans l'tieks
Pas là pour être aimer, j'te laisse même pas les restes

Posé dans l'Merco Benz, j'roule un teh, j'cogite, j'vais le calciner
Tu sais ma vie est simple, j'me prends pas la tête
Dans l'game ou dans l'block y'a pas d'ciné
Ce monde est dingue, dingue, dingue des sous
Il faut, les gens sont fakes, font que m'bassiner
En vrai j'suis mieux tout seul
J'fais semblant de les croire, le regard pâle, j'suis fatigué

Et je tourne, tourne, tourne comme l'aiguille de cette putain d'montre
Les tentations me tournent autour, j'hésite à lâcher mon monstre
Putain d'montre, j'hésite putain d'monstre

J'hésite putain d'monstre

Writer(s): henry koffi, karim azzouz, onik ghazaryan, samy taourirt

Don't want to see ads? Subscribe now

Features

API Calls