Playing via Spotify Playing via YouTube
Skip to YouTube video

Loading player…

Scrobble from Spotify?

Connect your Spotify account to your Last.fm account and scrobble everything you listen to, from any Spotify app on any device or platform.

Connect to Spotify

Dismiss

A new version of Last.fm is available, to keep everything running smoothly, please reload the site.

Lyrics

Jamais j'pourrais prendre le seum
Jamais, jamais
Jamais, jamais, jamais
Jamais, jamais

Des tonnes de tagas qu'on écoule à la putain de semaine
J'ai deux-trois putes, deux-trois clics
À péter sur Boulevard Haussmann
Jamais, jamais je pourrais prendre le seum
Surtout pour une pute ou des potes
Y'a les flics, direct je les sème
Jamais, jamais, jamais, jamais
Jamais, jamais, jamais, jamais

Lyrics continue below...

Don't want to see ads? Subscribe now

Sale fils de pute, à ce qui paraît tu déballes tout aux flics
En bas de chez moi, quand ils passent
Mes thuggas font des signes et des fucks
Rien ne pourra sortir devant la juge
Avec la rue, j'ai déjà fait un pacte
J't'envoie des piques et des balles
Le laser éclaire déjà ton pec
J'peux lire dans les yeux du buteur
Que sa survie sur l'R n'est jamais assurée
Et dans la voix du guetteur
Que jamais les gyros ne pourront censurer
J'peux lire dans les yeux des daronnes
Qu'elles m'aiment pas et voudraient toutes reprendre l'ascenseur
Mais en vrai, j'm'en bats les c'
J'ouvre les portes du four et j'recale les suceurs, bye
Héro', crack, pilon, beuh, coco, péage, xénons bleus
GP noire, on est deux, ça pue la tate-pa, j'dors au deux
Car les condés ne cessent de roder
Pas de casque, rodéo, pas de chance, Mondéo
J'garde la foi comme ils touchent
J'commence tôt dès midi, P.A.P tous maudits
Fin du texte, c'est minuit

Des tonnes de tagas qu'on écoule à la putain de semaine
J'ai deux-trois putes, deux-trois clics
À péter sur Boulevard Haussmann
Jamais, jamais je pourrais prendre le seum
Surtout pour une pute ou des potes
Y'a les flics, direct je les sème
Jamais, jamais, jamais, jamais
Jamais je pourrais prendre l'Essone

Fuck Paris, fuck les flics, love Évry
Love ma ville, gros doigt à la police
Fuck ta ville, fuck ta stup, la gue-dro
Les deux putes tournent beaucoup mieux ici
Fuck les 22, le fliqueur qui me soupçonne de plus lui stocker de la résine
Fuck aussi toute la concu'
C'est Zolaski, j'reste le Cochi d'mon réseau
Toi, t'es Depp comme Johnny
Hey, kalash sur les genoux, gang
J'élimine le plus gênant, ils viennent en bombant
Et repartent sur les genoux, gang, gang, gang
Gang, gang, gang

Des tonnes de tagas qu'on écoule à la putain de semaine
J'ai deux-trois putes, deux-trois clics
À péter sur Boulevard Haussmann
Jamais, jamais je pourrais prendre le seum
Surtout pour une pute ou des potes
Y'a les flics, direct je les sème
Jamais, jamais, jamais, jamais
Jamais j'pourrais prendre l'Essonne

Don't want to see ads? Subscribe now

Features

API Calls