Playing via Spotify Playing via YouTube
Skip to YouTube video

Loading player…

Scrobble from Spotify?

Connect your Spotify account to your Last.fm account and scrobble everything you listen to, from any Spotify app on any device or platform.

Connect to Spotify

Dismiss

A new version of Last.fm is available, to keep everything running smoothly, please reload the site.

Lyrics

Yeah, les drames nous apprennent, à nous d'en faire des forces
Les choses ne seront plus pareilles
La vie nous lance des paris
On avait dix-sept piges, on était encore des gosses
Parmi toutes les prises de risques
Et l'innocence qu'on laissait paraître
On faisait des conneries sans faire de mal
Mais celle-là aura coûtée la vie de Simon
La tête dans une mare de sang inarrêtable
les images d'un ami parti dans le silence
Les remords sont immenses
J'avais un peu peur de faire ce texte,
j'voulais pas faire de mal à mes amis
On est plusieurs à l'avoir vu perdre la vie
Et aussi eux, faut dire que j'les ai perdus de vue
J'repense à Simon plusieurs fois par semaine,
Souvent des pensées qui n'sont pas rationnelles
Des fois simplement accepter que son heure avait sonnée
Mais la mélancolie est plus forte et me casse le sommeil

Tôt le soir, en silence
J'ai vu la mort prendre Simon, hein (en silence)
J'ai vu la mort prendre Simon
Un soir de printemps dans ma ville
Un choc violent pour l'éternité
Un jeune gamin contemplatif
J'ai vu la mort prendre Simon, ouais
La mort prendre Simon, oh oh oh
J'ai mon pote Constantin dans la tête

Lyrics continue below...

Don't want to see ads? Upgrade Now

Hum, j'ai mon pote Constantin dans la tête
T'es vraiment parti dans une avalanche?
Ça paraît fou à croire
Et pourtant c'est aussi vrai que dans ma carrière
T'as fait pencher la balance
L'enterrement, c'était dur mais putain y'avait du monde,
Beau gosse
Une dernière fois tu nous a montré l'ampleur des connexions
Et ta force de séduction,
Beau gosse
Yeah, yeah, yeah

Cette douleur est indispensable
Mais à chaque fois, elle me brise mec
J'suis trop sensible pour dire adieu à mes amis,
Noyé dans la tristesse
Ils sont partis, c'est comme ça
La vie voulait les choses ainsi
J'suis pas un mec qui croit au destin mais
Leurs morts m'aura inculquée de beaux principes

Tôt le soir, en silence
J'ai vu la mort prendre Simon, hein (en silence)
J'ai vu la mort prendre Simon
Un soir de printemps dans ma ville
Un choc violent pour l'éternité
Un jeune gamin contemplatif
J'ai vu la mort prendre Simon, ouais
La mort prendre Simon, oh oh oh
Tôt le soir, en silence
Tôt le soir, en silence
Tôt le soir, en silence
Tôt le soir, en silence

Writer(s): le motel, témé tan

Don't want to see ads? Upgrade Now

Features

API Calls