Playing via Spotify Playing via YouTube
Skip to YouTube video

Loading player…

Scrobble from Spotify?

Connect your Spotify account to your Last.fm account and scrobble everything you listen to, from any Spotify app on any device or platform.

Connect to Spotify

Dismiss

A new version of Last.fm is available, to keep everything running smoothly, please reload the site.

Kamerun Blues - Lyrics

Près des voitures une femme monnaie
quelques beignets roots dans la Yaoundé
Elle gagne quelques deniers l'axelou relie les deux villes les plus courrue
Et l'poids d'la solitude rend la dame bossue
Elle vend c'qu'elle cuisine la misère fait cantine
Pauvreté étouffante pour une famine sous vide
Visage marqué
Depuis petite l'âge d'or de la crise creuse
des rides en pépite, 50 ans qu'ça dure asphyxiée au village
tournant d'l'indépendance c'est un mauvais virage
le Cameroun l'a pris
Accident.
Souvenir d'A.I JO élu président.
2 ans plus tard son mari s'faisait tuer.
La faucheuse touchait les partisans UPC - ne lui restait qu'son fils unique à la mère veuve.
Alors elle l'exila vers des terres lointaines

[La guitare le gratte,
les cuivres le souffle,
la bass le slap,
c'est le Kamerun Blues,

Il enseigne pas c'qu'est vrai, lui le prof d'histoire
il suit les livres au programme et leur trou d'mémoire
Angleterre, Allemagne, maintenant il vit en France
Il parle 3 langues mais il cache son patoie d'enfance
Aucune honte mais la haine a son officine
Entendez les commères parler d'ses origines
Et il l'explique à sa maternelle, coups d'fil mensuel, mandat cash ponctuel
Psychanalyse à distance dans ses conseils sa mère lui rappelle qu'il porte un prénom déjambe, séquelle d'un mythe, il s'appelle Rubens, ça n'évoque rien à ses classes napoléoniennes. Instrument d'instruction coloniale, comme un lion qui n'a vraiment rien d'indomptable, citoyen d'la diaspora à d'autres, occidental et comme elle il ne peut plus être neutre.

[Oooooooh la guitare le gratte,
les cuivres le souffle,
la bass le slap,
c'est le Kamerun Blues, hey, hey, hey, hey,

Maison natale, près d'une maman contentée, il est rentré
Pour se réinventer, retrouvailles bavardes ils en viennent à s'disputer au sujet d'un morceau qu'il va interpréter L'Envers Du Ralliement. Titre avorté Kamerun Blues, c'est plus approprié.
Il se lève, la bouscule pour passer. La mère pleure mais se résigne à l'accompagner.
Sur les lieux elle menace de vaciller le voyant pousser la voix face aux hommes armés, danger!
Il est pas loin l'commissariat, et puis on fait pas d'musique devant l'palais d'état
Des tensions sous silence, cellules sous scellées, entre 4 murs les voilà prisonniers.
La vieille lui dit ce qu'il sait, desormais la révolte est un bif qu'on chante en ces traitres

[La guitare le gratte,
les cuivres le souffle,
la bass le slap,
c'est le Kamerun Blues, c'est le Kamerun, Kamerun, Kamerun Blues
Kamerun Blues, Kamerun Blues, Kamerun Blues
Sur nos joues, coule, la saison des pluies du Kamerun,

Don't want to see ads? Subscribe now

API Calls