Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

  • Né(e) le

    18 Décembre 1987 (âge 30)

  • Né(e) en

    Moriguchi, Osaka, Japon

Iida Ayaka (飯田絢香), né le 18 décembre 1987 à Moriguchi (Préfecture d'Osaka) est une chanteuse japonaise sous le label Warner Music Japan. Né à Osaka, elle s'est ensuite installée à Tokyo pour poursuivre sa carrière musicale. Son premier single : I Believe, sorti en 2006, est la plus grosse vente pour un premier single d'artiste féminine japonaise depuis le single 'First Love' d'Utada Hikaru en 1999.

Ayaka écrit et compose elle-même ses chansons. Son style musical est plutôt proche du pop-rock, parfois accompagné en guitare acoustique une touche de blues s'y mêle. Avec une puissance vocale peu commune, ainsi que des textes inspirés de sa vie quotidienne, son talent dégage une profonde émotion.

Tout commence au collège, lors d'un gakuensai (un festival culturel annuel dans tous les établissements au Japon). Ayaka s'est décidée : elle veut devenir chanteuse professionnelle. Au lycée, elle forme un groupe et écrit ses chansons. Puis elle décide ensuite d'entrer dans une école privée de musique où elle rencontre Yoshihiko Nishio qui lui enseigne les bases de la composition musicale.

2006

En janvier 2006, Ayaka sort son premier single I Believe utilisé comme bande son originale du drama japonais Rondo. Le single fut d'abord téléchargeable et devint l'un des plus téléchargé en atteignant très rapidement le million de ventes et devenant ainsi la 3éme plus grande vente pour un premier single d'une artiste féminine.
Il s'est vendu à plus de 236 421 exemplaires et a pointé à la 3éme place du classement hebdomadaire de l'Oricon.

Son second single : Melody : Sounds Real pointa à la 14éme place dans le classement hebdomadaire de l'Oricon et se vendit à 24 466 exemplaires.

Real Voice fut son troisième single et fut utilisé en tant que musique de fin pour le drama japonais Suppli. Ce dernier a pointé à la 11éme place du classement hebdomadaire et s'est vendu à 51 121 exemplaires.

Des semaines avant sa sortie, First Message, le premier album d'Ayaka fut annulé. A sa place, le single Mikazuki fut mis en vente. Mikazuki est actuellement sa plus grande vente en se vendant à plus de 40, 091 exemplaires en première semaine et en décrochant la première place au classement hebdomadaire. Le single s'est vendu à 283 500 exemplaires.

C'est le 1er novembre 2006 que son premier album sort enfin après plusieurs autres reports. Il s'est vendu à plus de 350 580 exemplaires dans sa première semaine faisant de lui l'album le plus vendu de la semaine en question ainsi que la meilleure vente pour le premier album d'une artiste féminine japonaise en 7 ans. L'album s'est actuellement vendu à 1 201 732 exemplaires et est resté dans le top 2 de l'Oricon hebdomadaire pendant 4 semaines et s'est classé 13éme dans les albums les plus vendus en 2006.

2007

Le 28 février 2007 sort le single Winding Road, première collaboration avec le duo masculin du même label Kobukuro. Ce single a atteint la seconde place du classement hebdomadaire et s'est vendu à plus de 358 731 exemplaires.

Le 5éme single d'Ayaka fut utilisé comme musique de fin pour le film japonais Last Love. Se vendant à 73 290 exemplaires, Jewerly Day a atteint la seconde place du classement hebdomadaire. Participant au Live Earth à Tokyo le 7 juillet 2007, Ayaka y a entre autre interprété Jewerly Day.

Son 6éme single, Why sorti le 5 septembre, fut utilisé comme bande son originale du jeu vidéo Crisis Core : Final Fantasy VII, sur PSP et développé par Square-Enix. Atteignant la 5éme place au classement hebdomadaire, Why s'est vendu à plus de 67 510 exemplaires.

En novembre, Ayaka sort son premier single digital, For Today, qui a été utilise pour une pub pour la marque Pocky.

Fin 2007, Ayaka a interprété Peace Loving People, Face B de son single Real Voice, au show musical annuel Kōuhaku Uta Gassen.

2008

Le 5 mars sort son 7éme single Te o Tsunagō / Ai o Utaō qui pointe à la 7éme place du classement hebdomadaire et qui s'est vendu à 41 971 exemplaires. Ce fut son premier single à double face A, la première face étant utilisée pour le film japonais Nobita and the Green Giant Legend 2008, et la seconde pour la marque Beauté de Kosé's et sa pub "Esprique Precious".

Son second single de l'année, Okaeri, sortit en mai. Utilisé comme bande son originale du drama Zettai Kareshi, Okaeri a atteint la 6éme place du classement hebdomadaire et s'est vendu à 45 987 exemplaires.

Son second album Sing to the Sky est sorti le 25 juin. Il atteint alors la seconde place du classement hebdomadaire et s'est vendu à plus de 614 298 exemplaires en décrochant la 15éme place pour les ventes d'album pour l'année 2008.

Le 24 septembre sort sa seconde collaboration avec les Kobukuro : Anata to, qui pointe à la seconde place du classement hebdomadaire et se vend à plus de 152 324 exemplaires.

Ayaka a chanté Okaeri pour la 59éme du show musical annuel Kōuhaku Uta Gassen.

2009

Le 22 février 2009, Ayaka se marrie avec l'acteur Hiro Mizushima. Le 2 avril, elle annonce qu'elle est atteinte de la maladie de Basedow. Elle compte alors continuer sa carrière pour l'année 2009 avant de faire une pause début 2010.

Le 22 avril, Ayaka sort son deuxième single à double face A : Yume wo Mikata ni / Koikogarete Mita Yume, qui atteint la 6éme place du classement hebdomadaire et se vend à 50 110 exemplaires.

Elle sort un autre single le 8 juillet : Minna Sora no Shita qui a atteint la 4éme place du classement hebdomadaire et s'est actuellement vendu à 34 953 exemplaires.

Le 23 septembre, un best of est sorti sous le nom d'Ayaka's History 2006-2009 qui s'est écoulé à environ 920 000 exemplaires.

2010

Ayaka a mit sa carrière en pause dés le début de l'année pour soigner sa maladie de Basedow.

Récompenses
• Audience Request Award (39th Yusen Taisho 16. 12. 2006)
• Best New Artist (48th Japan Record Awards 30. 12. 2006)
• New Artist Award (48th Japan Record Awards 30. 12. 2006)
• Gold Artist Award (49th Japan Record Awards 30. 12. 2007)
• Gold Artist Award (2008 Best Hit Kayousai)
• Best Artist Award (Japan NTV Awards 16. 12. 2008)

Modifier ce wiki

Pas envie de voir des annonces ? Abonnez-vous dès aujourd'hui

Liens externes

API Calls