Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

  • Années d'activité

    2006 – aujourd'hui (11 ans)

  • Fondé en

    Calgary, Alberta, Canada

Woodpigeon a grandi pas très loin de l'Océan Pacifique, et pacifique, voire pacifiste, chaque refrain l'est, d'une douceur, d'une chaleur et d'un ferveur déjà entendu chez les Fleet Foxes de Seattle – cette côte Ouest, des USA au Canada. Sur ces terres, la vaste troupe emmenée par Mark Hamilton a tourné avec Grizzly Bear, Calexico ou Iron & Wine, histoire de confirmer son appartenance à une secte solaire et généreuse du folk nord-américain. Mais c'est plutôt du côté de Sufjan Stevens, ou Beirut, pour la méticulosité des arrangements, l'ampleur du jeu, la chaleur des atmospères et la félicité de ces harmonies mixtes qu'il faudrait chercher les racines du bien : Woodpigeon chante des choses comme A Sad Country Ballad For A Tired Superhero et c'est exactement ce qu'on entend, ce que l'on reprend en cœur, déjà gaga après une semaine de vie commune.

“Woodpigeon joue de la pop quasi-orchestrale de l'outre-Monde” minimise le site internet du groupe, qui ayant eu la chance de vivre loin de la pop anglaise et de ses rodomontades, ignore tout du marketing grossier des crâneurs et vendeurs de baudruches. Car Woodpigeon joue effectivement de la pop orchestrale et divine, une musique d'ailleurs, larguée et sublime. Mais cette musique est d'une effroyable cruauté pour ceux qui, épuisés et impuisants, jouent de la pop au ras des pâquerettes tandis qu'eux survolent le marasme – peu d'albums de l'époque osent suivre celui-ci sur la platine.

Modifier ce wiki

Vous ne souhaitez plus voir de pub ? Abonnez-vous à Last.fm

Liens externes

API Calls