Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Ultra Milkmaids voit le jour en 1993, sous l'égide de trois musiciens : Y, O et R.
Après une entrée en musique plutôt axée punk-hardcore style Helmet, ils se tournèrent vers un rock expérimental influencé par des artistes comme John Zorn, Dog Faced Hermann ou encore The Ex. En résulte deux cassettes dont Le Paquet Cirial en 1995, tout en atmosphères sombres, certaines dans un esprit plus post-industriel, dans l'esprit de Deutsch Nepal.
Un an plus tard, la tendance évolue après la découverte de Coil et Maeror Tri et O qui n'a pas encore quitté le navire, délaisse sa batterie pour un ordinateur Amiga, tandis que Y et R submergent leurs guitares et basses de reverb et delay, modifiées et ré-arangées pour l'occasion. En 1994 paraît sur le label parisien Oxalis leur premier LP Moderor, un split avec le groupe techno Unit Moebius.
S'ensuivent plusieurs cassettes sur leur propre label U Mohol, puis Vorely en 1997 sur le défunt Noise Museum, un CD brumeux, apre mais sensuel, qui pourraient évoquer par moment Schloss Tegal.
En 1998 sur Staalplaat sort Mort aux Vaches, la fameuse série expérimentale en association avec la radio VPRO d'Amsterdam, puis le groupe est ensuite mis en berne quelques temps.
Finalement en 2002 sort Peps sur Duebel, qui amène une douceur peu coutumière sur ce sous label d'Ant-Zen, car entre bruissements, souffles et réverbérations, c'est un opus intimiste et harmonieux que nous propose Ultra Milkmaids.
Pop Pressing (Ant-Zen, 2004) est encore une originalité sur ce label, car c'est une electronica décolorée et remaniée avec juste ce qu'il faut de folie et d'atypisme. Nappes nébuleuses, drones hystériques, parfois minimaliste et épurés, parfois saturés et compactes ; le son d'Ultra Milkmaids n'a pas grand chose d'anodin.

Modifier ce wiki

Pas envie de voir des annonces ? Abonnez-vous dès aujourd'hui

API Calls