Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Lincoln Barrington 'Sugar' Minott est un chanteur, producteur et musicien de reggae jamaïcain né le 25 mai 1956 à Kingston. Il est un des fondateurs du groupe African Brothers.

Sugar Minott débuta dans le sound system Sound of Silence Keytone où il venait faire ses premières armes après l’école. Ensuite, on le retrouve en 1969 au sein du groupe African Brothers avec Tony Tuff et Derrik Howard avec lequel il sortit des titres comme Party Time. En 1974, après No Cup No Broke, le groupe se sépare. Puis il enchaine avec un grand nombre de reprises de standards américains pour Studio One et Clement 'Coxsone' Dodd.

A l’époque, le reggae n’est pas bien accepté sur l’île et les radios ne passent pratiquement que de la soul américaine. Studio One se remet à l'époque des départs d’Alton Ellis, de Ken Boothe et de John Holt. Sugar Minott contribua grandement au renouveau du label avec des titres comme Vanity (son premier hit, en 1978), Oh Mr DC ou encore Hang on Natty. Sa carrière solo avec des morceaux originaux, commence réellement avec le titre Hard Time Pressure en 1979 qui connaît un fort succès en Angleterre. Il s’installe à l’époque au Royaume-Uni où il contribue à développer le reggae.

De retour en Jamaïque il crée son propre label Black Roots et une structure de promotion : Youth Promotion. Il signe des artistes comme Barry Brown, Tristan Palmer, Tony Tuff ou plus récemment Yanmi Bolo, Junior Reid, Steelie & Clevie ou encore Fire Fox. Mais son plus grand succès avec Black Roots fut d’avoir produit le premier morceau de Garnett Silk.

Toujours aussi prolifique, Sugar Minott ne cesse d’enregistrer, travaillant avec de grands noms du reggae: Fatiss Burrel, Bobby Digital, King Jammy, Top Ranking, Tappa Zukie, King Tubby, ou encore Bullwackies.

Modifier ce wiki

Vous ne souhaitez plus voir de pub ? Abonnez-vous à Last.fm

API Calls