Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

  • Années d'activité

    1972 – aujourd'hui (46 ans)

  • Fondé en

    Pont-l'Abbé, Finistère, Bretagne, France

Elément moteur de la culture bretonne, SONERIEN DU a traversé les époques sans prendre de rides.
Né en 1972, dans le sillage d' Alan STIVELL, maitre à penser du renouveau celtique, ils ont connu l'époque des pionniers parmi les groupes de fest-noz, en compagnie des DIAOULED AR MENEZ, BLEIZI RUZ et autres KOUERIEN SANT-YANN, cotoyant régulièrement des références telles que les Soeurs GOADEC ou les Frères MORVAN, puisant l'inspiration chez les sonneurs et les chanteurs des différents terroirs bretons.
En plus de 32 ans d'existence, SONERIEN DU a parcouru plus de 600 000 kilomètres sur les routes d'Europe sous tous les temps, a fait danser des centaines de milliers d'amateurs de Plinn, Gavottes et autres An-Dro au cours de plus de 3000 festou-noz, concerts et festivals épiques, a enregistré 17 albums, reflets de l'évolution du groupe au cours de ces années, passant au fil du temps d'une base traditionnelle à une inspiration beaucoup plus moderne, toujours dans le respect de la danse.

le nom "AR SONERIEN DU" fut donné au début du XIX ème siècle à deux compères sonneurs dont la particularté était de s'habiller toujours en noir. Ils animaient noces et pardons dans tout le Pays Bigouden, mais n'étaient guère appréciés des curés & des bourgeois.
Un soir, nos deux sonneurs, revenant d'une noce, étaient ivres et gisaient dans un fossé. Ils furent appréhendés par un convoi de gardes qui s'en allaient faire pendre deux voleurs à Pont-l'Abbé. Après quelques tractations financières, nos deux voleurs furent relâchés, les deux sonneurs furent arrêtés, puis pendus à leur place.
Cette affaire fit grand bruit en Pays Bigouden, car les "SONERIEN DU", un peu ivrognes sans doute, mais bons garçons & honnêtes gens, y étaient très connus & très estimés..
On les enterra dans un talus, au lieu-dit "Les Justices". Leur tombe devînt un lieu de pélerinage pour tous ceux qui les avaient connus, et la pierre sous laquelle reposent nos infortunés sonneurs est encore visible, derière l'actuelle gendarmerie de Pont-l'Abbé. Ca ne s'invente pas!!!
C'est en souvenir de ces deux compères que les actuels "SONERIEN DU" ont emprunté ce nom qui marqua l'histoire du Pays Bigouden.

Créé en 1972, lors d'une tournée au Danemark du cercle celtique de Pont-l'Abbé par Yann-Kaourintin AR GALL, Didier QUINIOU, Raymond RIOU et Gilles ROLAND, très vite rejoints par Yann GOAS & Dany TANNEAU, le groupe s'est d'abord articulé autour d'un couple de sonneurs accompagné d'une guitare acoustique & d'un accordéon chromatique, ayant une place prépondérante.

En 1973, arrive de Quimper Jean-Pierre LE CAM, d'abord au banjo & aux cuillers, puis à la basse, le 1er instrument électrique dans l'histoire du groupe.
1976 voit le passage du groupe à un statut professionnel, et après quelques brefs séjours de musiciens en remplacement de Dany TANNEAU, le violon d'Hervé KERNEIS apporte, à partir de 1979, une couleur plus "folk" à la musique des DU.
1982, exit Gilles ROLAND, remplacé d'abord par la harpe & les synthés de Claude LE BRUN, puis par Eric DUREAU aux claviers.
A partir de 1983, Jacques MOREAU aux percussions (congas, djembés) puis, en 1985, le batteur douarneniste Gérard BELBEOCH, changent le style, asseyant plus solidement la rythmique.

1988 voit le départ de Raymond RIOU, et l'arrivée à sa place de Dominique LARDIC, guitariste électrique issu du milieu rock.
1990: Eric DUREAU quitte le groupe. Dominique ROBINEAU le remplace. Ce dernier joue des claviers, de la guitare, et apporte une couleur plus "soft" aux arrangements.

En 1994, grand virage, après 22 ans de bons & loyaux services, départ de Yann GOAS, dernier des "pionniers" du groupe. Il est remplacé dans un premier temps par des "session-men" (Bernard QUILLIEN des BLEIZI RUZ, Youenn LE BIHAN de SKOLVAN, Jean-Claude PETIT de PENGOLLO, puis le bigouden Bernard LE BRETON), et c'est finalement Jacques BEAUCHAMP, sonneur & chanteur du Pays de Vilaine, qui assure la succession de Yann, apportant notamment, grâce au biniou et à l'accordéon diatonique, des sonorités que l'on avait oubliées.

En novembre 1995, Philippe FEREC (déjà directeur artistique & ingénieur du son sur l'album "PUZZLE" en 1994), remplace Dominique ROBINEAU, reparti à ses guitares…Durant 10 années, le groupe surfe sur la deuxième "Vague Celtique", relancée par "L'Héritage des Celtes" de Dan Ar Braz, écumant Festou-noz et festivals…

Fin 2004, Jacques BEAUCHAMP, après 10 années de bons & loyaux services chez les DU, décide de passer la main, et c'est Christophe MORVAN, sonneur issu du milieu Bagad, membre à part entière des fameuses "TROMPETTES DU MOZAMBIQUE", et qui a oeuvré de longues années chez SOLDAT LOUIS, qui reprend le flambeau bigouden…. l'Aventure continue ("Show must go on" dans la langue de notre ami Shakespeare)

Modifier ce wiki

Pas envie de voir des annonces ? Abonnez-vous dès aujourd'hui

Liens externes

API Calls