Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer
Ignorer

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Créé en 1999 au Mans, la Kour Sebkha-Chott est un projet protéiforme de musique rock expérimentale et de théâtre burlesque avec la notion de spectacle total en ligne de mire.

sebkhachott.ammd.net

Musique
Rock In Opposition, Rock Progressif, Metal, Experimental, Jazz, Zeuhl, Fusion, Balkans
La musique de la Kour Sebkha-Chott est aux confluents de nombreux styles, et ne s’interdit rien. Des références régulières à la Zeuhl (Magma, Guapo), à Frank Zappa, au métal barré (Mr Bungle, Fantômas, Carnival In Coal) sont assez sensible, tout autant que l’influence de la musique des Balkans et des musiques juives et orientales dans les tonalités employées. On peut aussi penser à la vague math-rock et noise experimental, mais avant tout, la musique de Sebkha-Chott garde un quelque chose d’inédit, d’avantgarde et en dehors des règles et des modes.
Une description plus détaillée de la progression esthétique de Sebkha-Chott est disponible dans la page Wikipedia sur Sebkha-Chott.

Théâtre / Fables / Farce
pataphysique, Antonin Artaud, Frank Zappa, absurde
Les concerts de Sebkha-Chott sont montés sous une forme semi-théatrale depuis l’origine, en installant le monde fictif d’Ohreland sur scène lorsque le groupe débarque prenant ainsi une forme de farce glauque assumée, utilisant tous les ressorts du burlesque, de la clownerie, … détournés à des fins délictueuses, sulfureuses et subversives.

Technique / Art Numérique
logiciels libres, jackd, GNU/Linux, art numérique
La technique mise en place pour les concerts de Sebkha-Chott est une part non-négligeable du spectacle, quoique tout soit fait pour que le public ne s’en rende pas compte : scénographies lumières et vidéoprojection synchrones avec la musique, interpénétration et transversalité, interactivité très importante, tout cela renforce l’image dictatoriale et mégalomane d’Ohreland et de son Tyran, comme si des milliers de petites mains oeuvraient à l’arrière-plateau pour rendre leur Tyran plus grand.
Cette technique fonctionne intégralement sur la base de logiciels libres, pour certains conçus et développés par les membres de Sebkha-Chott au sein de l’AMMD.

Modifier ce wiki

Vous ne voulez pas voir de publicités ?Mettez à niveau maintenant

Artistes similaires

À la une

API Calls