Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Richard Hell (nom de scène de Richard Meyers) est un chanteur américain né le 2 octobre 1949 très influent dans le mouvement punk.
Il grandit à Lexington dans le Kentucky dans les années 1950. Il rencontre Tom Miller - le futur Tom Verlaine - dans une école privée de Delaware. Tous deux passionnés de poésie, ils fuguent ensemble à l'age de 16 ans et sont arrêtés en Alabama pour vandalisme. Si Tom Verlaine retourne au lycée, Richard Hell rallie New York où il se met à écrire, s'essayant parallèlement à toutes sortes de drogues. Tom Verlaine le rejoint à la fin des années 1960 et ils forment ensemble The Neon Boys qui deviendra Television, groupe culte de la scène new-yorkaise.

Television cherche un endroit où se produire régulièrement et égaient les dimanches du CBGB's, un club de Bluegrass et Country désert. Ils y gagnent respect et audience (Lou Reed et Patti Smith sont dans leur public régulier) mais pas ou peu d'argent. Richard Hell impétueux mais pas vraiment musicien s'entend de moins en moins avec Tom Verlaine plus exigeant et prétentieux. Il quitte le groupe en 1975, quelques semaines après que Johnny Thunders et Jerry Nolan aient quitté les New York Dolls.

Il intègre donc Johnny Thunders and The Heartbreakers, en tant que bassiste, tandis que Johnny Thunders, assure le chant et la guitare, Jerry Nolan, la batterie. Walter Lure devient bientôt le second guitariste. Richard Hell quitte le groupe début 1975 car il ne s'entend pas avec Thunders et monte The Voidoids avec Robert Quine, un guitariste expérimenté. Blank Generation deviendra leur titre phare, symbole d'une génération sans but ni rêve, à l'instar du Pretty Vacant des Sex Pistols. Ils partent d'ailleurs tourner en Angleterre au même moment que les Heartbreakers et sont estomaqués par l'attitude outrée des jeunes punks britanniques.

www.richardhell.com/

Modifier ce wiki

Vous ne souhaitez plus voir de pub ? Abonnez-vous à Last.fm

API Calls