Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

  • Né(e) le

    10 Novembre 1932

  • Né(e) en

    Montreal, Montreal, Quebec, Canada

  • Décédé(e) le

    3 Janvier 2016 (à 83 ans)

Paul Bley (né en 1932 à Montréal) est un pianiste canadien de jazz. C'est un pianiste majeur de l'époque free jazz. Il est reconnu pour avoir une influence importante sur les pianistes de la génération suivante, en particulier Keith Jarrett.

Biographie

Paul Bley suit une formation classique en piano au conservatoire McGill. En 1950, il quitte le canada pour New York, et étudie à la Juilliard School of Music de 1950 à 1954.

En 1957, il part en californie, où il joue, en autres, avec Ornette Coleman et Don Cherry. Il revient à New-York en 1959, où il participe au trio de Jimmy Giuffre, avec Steve Swallow. Ce trio sans batteur, clarinette, piano, et contrebasse, est une véritable révolution, et un jalon important dans la carrière de Bley. Le trio développe une forme d'improvisation libre, baséee sur l'écoute mutuelle et l'équilibre des voix, qui est totalement nouvelle. Il marque aussi la première apparition des compositions de Carla Bley.

Bley a toujours été intéressé par étendre sa palette musicale en utilisant de nouveaux sons, en utilisant directement les cordes du piano, ou la technique du piano préparé, par exemple. Vers la fin des années 1960, il devient un pionnier dans l'utilisation des synthétiseurs Moog, en particulier en étant le premier musicien à les utiliser en concert, en collaboration avec la chanteuse Annette Peacock, avec laquelle il crée le Bley-Peacock Synthesizer Show.

Il est le premier mari de Carla Bley, rencontrée alors qu'elle était vendeuse de cigarettes au Birdland.

Discographie

* Introducing Paul Bley (avec Charles Mingus et Art Blakey), Debut, 1953
* Coleman Classics (avec Ornette Coleman, Don Cherry, Charlie Haden, Billy Higgins), IAI, 1958
* Barrage (avec Marshall Allen, Dewey Johnson, Eddie Gomez, Milford Graves), ESP-Disk, 1964
* Donkey (avec Don Ellis), 1963
* Cousins, 1965
* Touching (avec Kent Carter, Barry Altschul), Debut, 1965
* Dual Unity (avec Annette Peacock, Han Bennink, Mario Pavone, Laurence Cook), Freedom, 1970
* Paul Bley With Gary Peacock, ECM, 1970
* Open, to Love (piano solo), ECM, 1972
* Paul Bley/NHØP (avec Niels-Henning Ørsted Pedersen), SteepleChase Records, 1973
* The Paul Bley Quartet (avec John Surman, Bill Frisell et Paul Motian), ECM, 1987
* Mindset (avec Gary Peacock, 1998
* Not two, not one (avec Gary Peacock et Paul Motian), ECM, 1999
* Partners (avec Gary Peacock), 2001
* Nothing to Declare (piano solo), 2004

Modifier ce wiki

Vous ne souhaitez plus voir de pub ? Abonnez-vous à Last.fm

API Calls