Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Formé en 1980, New Order est un groupe de rock britannique originaire de Manchester.
Il se compose au départ des membres restant du groupe Joy Division dont le chanteur Ian Curtis s'est suicidé. À la suite de ce drame, ils optent pour un changement de nom et adoptent celui de New Order sur une suggestion de leur manager, Rob Gretton.
Le groupe comprend Bernard Sumner (dit Barney ou encore, dans Joy Division, Bernard Albrecht, Bernard Dicken) au chant, à la guitare et aux claviers, Peter Hook (dit Hooky) à la basse et Stephen Morris à la batterie. Gillian Gilbert, la compagne de Morris, rejoint les trois anciens de Joy Division dès la fin 1980, aux claviers et guitares. Elle est remplacée depuis 2001 par Phil Cunningham (ancien guitariste du groupe Marion, autre groupe de Manchester).
Innovateur par son mélange des genres post punk et dance, New Order est considéré comme l'un des groupes les plus acclamés et influents des années 80.

De 1976 à 1980, Ian Curtis, Sumner, Hook et Moris forment le groupe post-punk Joy Division.
Après la mort de Curtis en mai 1980, le groupe décide de se former à nouveau, choisissant finalement Bernard Sumner, guitariste, comme chanteur. Au cours d'octobre, la petite amie de Moris, Gilian Gilbert, le rejoint. Les premières chansons sont dans la droite ligne de Joy Division : sombres et mélodiques. Les derniers titres écrits par Joy Division (Ceremony, In A Lonely Place) vont d’ailleurs sortir sous le nom de New Order. Martin Hannett, producteur attitré de Joy Division, produit également le premier album du groupe intitulé “Movement" (1981).
La musique de New Order prendra ensuite un virage électronique, de plus en plus marqué au fil du temps, (même si l’influence d’un groupe comme Kraftwerk est déjà présente chez Joy Division), puis dance également, avec des titres comme “Everything’s Gone Green”, “Temptation”, ou “Blue Monday” (1983), qui devient la meilleure vente de maxi 45 tours de tous les temps, ou encore “Confusion” (1983), qui est co-produit par Arthur Baker. En France, le titre "Confusion" est alors choisi comme générique du programme musical Rockline, spécialisé dans la New wave anglaise et présenté par Bernard Lenoir dans le cadre de l'émission du samedi soir Les Enfants du rock de la chaîne de télévision française Antenne 2 (l'actuelle France 2) et a permis au public français de mieux connaître ce groupe.
Ils vont d’ailleurs largement financer l' Haçienda : boîte de nuit du label Factory (leur label depuis la période Joy Division), qui ouvre en mai 1982.
L'album “Power, Corruption & Lies” voit le jour en 1983, suivi par “Low-Life” en 1985, et “Brotherhood” en 1986. Ces trois albums reflètent bien le son de ce groupe, parfois très “dance”, parfois plus orienté "rock indépendant".
“Substance” est leur première compilation. Elle voit le jour en 1987. Ce double album regroupe la plupart des singles du groupe, y compris “True Faith”, qui est leur tout dernier single du moment.
Nouvel album intitulé “Technique” en 1989, celui-ci se place en tête des charts à sa sortie.
En 1990, le groupe enregistre “World in Motion” à l’occasion de la coupe du monde de football, un hymne destiné à soutenir l’équipe anglaise… nouveau succès.
À cette période, le groupe, traverse un passage difficile entre tensions internes (personnelles) et externes : ultime tentative pour sauver Factory (leur label, dirigé par Tony Wilson) en signant avec le label London Records, en 1992, afin d’organiser sa distribution. Fermeture temporaire de la Hacienda, suite à des violences au sein de la boîte de nuit (avant fermeture définitive).
New Order se retrouve finalement pour produire l’album "Republic" (prévu au départ pour le label Factory ) qui sort chez Warner en 1993. Le single “Regret”, devient le titre le mieux classé du groupe aux USA.
Les membres de New Order sont alors engagés dans d’autres expériences musicales :
Barney s'associe avec l'ex-guitariste de The Smiths Johnny Marr pour former Electronic (auquel participe également Neil Tennant des “Pet Shop Boys”, ou Karl Bartos de “Kraftwerk”). Il travaille également avec les “Chemical Brothers”.
Peter Hook lance les groupes “Revenge” et “Monaco”, et plus récemment un autre projet intitulé "Freebass" (fin 2005).
Le couple Stephen et Gillian fonde le bien nommé “The Other Two”…
En 2001 un nouvel album, intitulé “Get Ready”, voit le jour (auquel participe Billy Corgan, l'ex-leader des Smashing Pumpkins). Le groupe repart en tournée, mais sans Gillian Gilbert dont l’une des filles est gravement malade. Son mari continue pour sa part à assurer son rôle de batteur alors que Phil Cunningham remplace Gillian au sein du groupe.
En 2005 le groupe sort un nouvel album intitulé “Waiting For The Sirens Call”. Nouvelle compilation également de ses titres singles intitulée… “The Singles”. Le groupe recommence à se produire sur scène et reprend son ancien répertoire de la période Joy Division de façon plus marqué.
New Order et Joy Division sont également entrés dans le UK Hall of Fame, après que New Order ait gagné le “Godlike Genuises” du NME pour 2005.

Modifier ce wiki

API Calls