Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Chanteuse de variétés Françaises née en 1961 à Pierrefonds (Québec, Canada), Mylène Gautier choisit son nom de scène, Mylène Farmer, dès son premier single en 1984 en hommage à Frances Farmer, actrice américaine des années 1930 qui ayant refusé le star-system, finit internée de force par sa propre famille dans un hôpital psychiatrique où elle est lobotomisée, violée et utilisée comme cobaye.

Mylène Farmer collabore dès ses débuts avec Laurent Boutonnat, qui compose non seulement sa musique (et quelques rares textes) mais réalise aussi ses albums, concerts et les premiers clips. Les textes de Mylène Farmer, en grande partie écrits par elle-même, sont imprégnés de thèmes récurrents comme le sexe, la mort, la religion, le rapport aux autres, le vide ou l'amour et contiennent souvent des réminiscences de certains écrivains et poètes comme Edgar Allan Poe, Luc Dietrich, Pierre Reverdy, Francesco Alberoni, Oscar Wilde, Virginia Wolf ou encore Charles Baudelaire. Sa musique a habituellement une tonalité pop, parfois accentuée de rythmes plus dance/électro ou rock.

Elle est très réputée pour la qualité de ses clips qui sont parfois de véritables courts-métrages (Pourvu qu'elles soient douces dépasse les 17 minutes). Il est cependant arrivé que les chaînes de télévision tronquent ou censurent certains clips au contenu jugé trop explicite, comme ce fut par exemple le cas de Beyond my control ou encore de Je te rends ton amour qui fut interdit de diffusion avant minuit, sortit par la suite en vhs dans les kiosques au profit de la lutte contre le SIDA… et devint ainsi le clip le plus vendu de France.

Depuis 1992, Laurent Boutonnat, affairé a d'autres horizons (dont ses films et ses productions), a délaissé les clips de Mylène Farmer (et même la tournée du Mylenium Tour) à d'autres tel que Luc Besson, Abel Ferrara, Ching Siu-tung, François Hanss, Marcus Nispel… pour ne citer que les plus emblématiques. Ce n'est qu'en 2001 qu'il tourna ponctuellement, 2 de ses clips puis il retourna a ses autres occupations depuis, tout en conservant la réalisation de la majorité des autres éléments.

L'autre belle réputation de Mylène Farmer est le grandiose et l'unicité de ses shows sans pour autant tomber dans l'inhumain. La conséquence est qu'elle rempli de plus en plus, en nombre et en vitesse, et s'octroie le luxe en 2006 de ne même pas se déplacer hors de la capitale et de remplir pour septembre 2009 2 Stades de France en 4 heures 1 an et demi avant, cela précédé d'une tournée. Pour ces apparitions elle se fait habiller par des grands couturiers français.

En quelques années, Mylène Farmer est devenue un mythe vivant, auquel les fans vouent un véritable culte. En 1991, un fanatique voulant absolument rencontrer son idole, tue le réceptionniste de sa maison de disques d'un coup de fusil. C'est à cette époque-là que la chanteuse prendra de la distance vis-à-vis de son personnage public, en se faisant de plus en plus discrète dans les médias et en s'exilant à l'étranger quelques temps.

Chronologie:

Née de parents français le 12 septembre 1961 près de Montréal (Québec), Mylène Gautier débarque avec sa famille en France à la fin des années 60, en banlieue parisienne, à Ville-d’Avray.

À la fin des années 70, Mylène encore Gautier quitte le lycée et part à Paris où elle enchaine petits boulots (notamment dans le mannequinat) et formation théâtrale au cours Florent. Outre sa maigre figuration dans le film Le Dernier Combat de Luc Besson en 1983 (on n'y voit que ses jambes), ses premières apparitions médiatiques se font dans des publicités (notamment pour Ikea ou encore Le Chat avec son fameux "Chat alors!").

Mylène Farmer fait ses débuts dans la chanson en 1984, suite à un casting organisé par Laurent Boutonnat, désireux de trouver une interprète pour sa chanson Maman a tort. Elle choisit son nom de scène en hommage à Frances Farmer, actrice américaine des années 1930 au destin tragique (ayant refusé le star-system, elle finit internée de force par sa propre famille dans un hôpital psychiatrique où elle sera lobotomisée, violée et utilisée comme cobaye). Avec l’aide d’un jeune manager ambitieux, Bertrand Le Page, la chanson devient petit à petit un des tubes inattendus de l’été 84.

Après deux autres 45-T qui ne remportent pas le succès escompté, suit en 1986 son premier album, Cendres de lune. C'est le titre Libertine , appuyé par un vidéoclip inspiré de Barry Lyndon dans lequel elle apparait nue et rousse pour la première fois, ce qui lui offre ses lettres de noblesse et son look flamboyant qui contribue à la démarquer des chanteuses de l'époque.
Mylène Farmer entre pour la première fois au Top 50.

Elle enchainera des véritables tubes entre 1986 et 1992 avec notamment Pourvu qu'elles soient douces , Sans contrefaçon ou encore Désenchantée , extraits des albums Ainsi soit je... (1988) et L'Autre (1991), qui avoisinent chacun les deux millions de ventes.

Son premier concert en mai 1989, conçu par Laurent Boutonnat, offre un « show à l'américaine » chorégraphié, concept jusque-là peu utilisé par des artistes français. Après une semaine au Palais des Sports et une cinquantaine de dates francophones, elle termine sa tournée par deux soirées à guichets fermés à Bercy. La tournée sera présentée sur le cd et la vhs En concert.

En 1994 Laurent Boutonnat réalise son rêve : son premier vrai long-métrage, Giorgino, dont Mylène partage l'affiche avec un jeune inconnu, Jeff Dahlgren. Le film a du mal à rivaliser avec la grosse concurrence (Forrest Gump, Léon, Pulp Fiction…) et est retiré très rapidement des salles.

Après une pause médiatique propice à un exil californien, elle revient en force en 1995 avec l'album Anamorphosée, enregistré à Los Angeles, aux sonorités plus rock et électriques. Porté par des tubes comme XXL , L'Instant X , California , ou Rêver , l'album dépasse le million d'exemplaires, comme les précédents. C'est la première fois qu'elle s'essai à la composition musicale avec Tomber 7 fois

1996 est l'année de la deuxième tournée de Mylène Farmer, qui propose un show à l'américaine digne des plus grands artistes internationaux (écrans géants, effets pyrotechniques, structures industrielles…). Le CD du concert, Live a Bercy, deviendra l'album Live le plus vendu en France, avec près de 900.000 exemplaires écoulés.

En 1999, l’album Innamoramento est un nouveau succès: disques de diamant et récompenses…
Marquant un retour aux ambiances musicales des premiers albums, il est suivi d'une tournée, le Mylenium Tour, avec la présence sur scène d'un buste d'une statue articulée de 9 mètres copie d'un tableau de l'artiste suisse H.R. Giger dont il a lui même réalisé la version sculpturale. 43 dates dont 5 à Bercy et 3 en Russie reunissent plus de 450 000 spectateurs. Le DVD du spectacle fut 6 ans le DVD musical le plus vendu de France (detroné par le DVD du live suivant).

En 2000, Mylène Farmer et Laurent Boutonnant lancent la jeune chanteuse Alizée, en lui écrivant son premier album Gourmandises, sur lequel se trouve le titre Moi... Lolita , qui permet à la jeune Corse de devenir la chanteuse française vendant le plus à l'étranger (plus de six millions de disques vendus en seulement deux albums : Gourmandises et Mes courants électriques en 2003), et d'enchaîner plusieurs succès (L'Alizé , Gourmandises , J'en ai marre , J'ai pas vingt ans , etc.). Ils travailleront également pour elle sur la conception de son premier spectacle en 2003. Puis leur chemin se separent.

En novembre 2001 Mylène Farmer sort son premier Best of, Les mots, regroupant l'ensemble des singles de sa carrière et trois inédits "singlelisé" : Les mots (en duo avec Seal), C'est une belle journée et Pardonne-moi . Cet Compilation est encore à ce jour celle qui detient le record d'exemplaires vendus.

Deux ans plus tard, paraît un livre signé Mylène Farmer : Lisa-Loup et le conteur, un conte philosophique pour adultes, illustré par la chanteuse, qui se vendra à près de 80.000 exemplaires (un succès pour ce genre d'édition).

C’est en février 2005 que Mylène Farmer reviens à la chanson avec le single Fuck Them All , prélude à la sortie du nouvel album Avant que l'ombre... le 4 avril, qui a atteint péniblement les 800 000 exemplaires (officieusement bien moins) ce avec une quasi-absence de promotion. Bien qu'on n'évoque pas l'échec, l'album ne sera pas rentabilisé.
Elle conserve tout de même son image intact: pour illustrer le clip de L’Amour n'est rien... (tube de l'été 2006 en Russie), la chanteuse réalise un strip-tease.

S'en suis une série de 13 concerts donnés au Palais Omnisports de Paris-Bercy du 13 au 29 janvier 2006, qui réuni plus de 200 000 spectateurs, la quasi-totalité des places ayant été vendue un an avant le début des concert. L'énorme structure du spectacle étant intransportable dans d'autres salles (elle même ayant du être consolidée), le show n'a pu être effectué en province. Le CD et le DVD Avant Que L'ombre... A Bercy retraçant ce spectacle sont parus fin 2006.

En septembre 2006, la chanteuse enregistre un duo inattendu hors album avec Moby, Slipping Away (Crier la vie) , qui est directement N°1 au Top 50 et qui atteint en quelques semaines les 200 000 exemplaires vendus.

Fin 2006, la chanteuse semble de nouveau s'intéresser de près au cinéma, elle participe au film d'animation de Luc Besson, Arthur et les Minimoys, en assurant le doublage de la voix d'un des personnages principaux du film, la princesse Sélenia (doublée par Madonna dans la version anglophone), elle pourrai recidiver en 2009 pour la sortie du Tome 2. Mais elle aussi est également mêlée encore a luc besson via l'adaptation cinématographique du roman de Nathalie Rheims, L'Ombre des Autres, dans laquelle elle incarnerai Tess, une chercheuse en médecine du XIXe siècle confrontée à des phénomènes paranormaux prévu pour 2009 aussi.

Début 2008, elle ecrit avec Laurent Boutonnat un générique de dessin animé, Drôle de Creepie, interprété par sa nièce Lisa.

Mai 2008, un titre étrange apparait sur internet, une musique très rythmé et peu de paroles, beaucoup pensent a un remix, mais c'est en réalité la version finale du nouveau single Dégénération, une sorte de suite a Désenchantée avoura t elle, beaucoup sont déroutés. Rentrée 2008, point de suture, le 7eme album studio sort avec une grosse campagne publicitaire mais toujours aussi peu de promo comme le précédent album.

Septembre 2008, changement de relation à ses fans, la chanteuse met en place un site "officiel".

2009 une tournée est organisée avec un final en apothéose en septembre pour 2 "Stade de France"dont les places se sont vendues en un temps record, quasiment un an à l'avance…

L’album live No5 on Tour, reprenant la setlist des concerts de province, est disponible en décembre 2009. Classé en tête des ventes dès sa sortie, il est d’ores et déjà certifié Double Disque de Platine. Le DVD du Stade de France est, quant à lui, paru le 12 avril 2010 et a été certifié DVD de Diamant en une seule semaine.

Auparavant, le 2 décembre 2009, est sorti au cinéma le film d'animation "Arthur et la vengeance de Maltazard", pour lequel la chanteuse prête à nouveau sa voix au personnage de Princesse Sélénia.

Le 29 septembre 2010 est diffusé en radio le premier extrait de son nouvel album "bleu noir" nommé "Oui mais... non". Dès sa sortie, Oui mais… Non se classe directement no 1, tout comme les deux singles suivants, Bleu Noir et Lonely Lisa. Le single a été produit et composé par RedOne, célèbre pour ses collaborations avec, entre autres, Lady Gaga, Michael Jackson, Shakira, ou encore Mika. Si le texte est toujours signé par la chanteuse, c’est la première fois que la musique n’est pas confiée à Laurent Boutonnat (aucune chanson de l'album ne sera d'ailleurs signée par Boutonnat). Résolument "dance", le premier single sorti n'est pas représentatif de l'album sorti en décembre 2010 : pour preuve la plupart des mélodies signées de moby ou du groupe anglais "archive"…

Dès sa parution, le disque devient la plus forte vente de téléchargements jamais enregistrée en France mais également le meilleur démarrage de l'année 2010 en supports physiques. Il est certifié Disque de Diamant en seulement trois mois.

Mylène Farmer a également enregistré deux duos, parus en novembre 2010 : le premier avec Ben Harper, Never tear us apart, sur un album en hommage au groupe INXS (album sur lequel elle est la seule artiste française) ; le second avec Line Renaud, C'est Pas L'heure, signé Farmer/Boutonnat, et qui est inclus dans Rue Washington, l’album de cette dernière.

Modifier ce wiki

Vous ne souhaitez plus voir de pub ? Abonnez-vous à Last.fm

API Calls