Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

  • Né(e) le

    24 Février 1932

  • Né(e) en

    Paris, Île-de-France, France

  • Décédé(e) le

    26 Janvier 2019 (à 86 ans)

Michel Legrand (de son nom complet Michel Jean Legrand, né le 24 février 1932 à Bécon-les-Bruyères, près de Paris, et mort le 26 Janvier 2019 à Neuilly-sur-Seine), est un compositeur, réalisateur, français résidant depuis quelques années dans le Valais.

Il est le fils du compositeur Raymond Legrand (1908-1974), le frère de la chanteuse Christiane Legrand et le neveu du chef d'orchestre Jacques Hélian. Il est également le père d'Eugénie Angot cavalière internationale française.Il a aussi deux fils, Hervé Legrand compositeur et Benjamin Legrand excellent chanteur. Enfin, il est l'oncle de Victoria Legrand, la chanteuse du groupe Beach House.

Legrand a composé plus de 200 trames pour le cinéma et la télévision, plusieurs comédies musicales, et a à son actif plus de 100 albums. Il a gagné 3 Oscars (sur 13 nominations), 5 Grammys et a été nommé pour un Emmy. À l'âge de 22 ans, il sort son premier album intitulé I love Paris, qui devint l'une des meilleures ventes de tous les temps pour les albums instrumentaux. Virtuose du jazz, pianiste classique et compositeur accompli, il s'est produit avec les meilleurs orchestres à travers le monde, notamment ceux de Saint-Pétersbourg, Vancouver, Montréal, Atlanta et Denver. Il a enregistré plus de 100 albums avec différentes vedettes internationales de domaines différents, comme Frank Sinatra, Sarah Vaughan, Jack Jones, Tereza Kesovija , Regine Velasquez, Ella Fitzgerald, Jessye Norman, Perry Como, Lena Horne, Dame Kiri Te Kanawa, James Ingram, Johnny Mathis, Barbra Streisand, Frankie Laine, Nana Mouskouri, Mireille Mathieu, Claude Nougaro ou Laura Fygi. Au début des années 1950, Michel Legrand fut l'un des premiers Européens à travailler avec des étoiles montantes du jazz, tels Dizzy Gillespie, Miles Davis,Phil Woods, John Coltrane, Stan Getz et Bill Evans.

Sa sœur, Christiane Legrand, était membre des Swingle Singers on a la chance de l'entendre dans le film les Aventuriers lors de l'enterrement sous marin ou elle chante magnifiquement sur la musique de François de Roubaix.

Michel Legrand peut aussi s'enorgueillir d'avoir introduit le rock'n'roll en France. En mai 1956, revenant d'une tournée aux États Unis d'Amérique, il ramène dans ses valises quelques disques d'un genre qui commence à faire fureur outre-Atlantique.
Son producteur, Jacques Canetti , le convainc alors d'enregistrer quelques titres en français. Il s'accompagne de ses amis Henri Salvador ( voix ), Pierre Gossez (sax ), Guy Pedersen ( contrebasse ), Gus Vallez ( batterie ), Léo Petit ( guitare ) et les Fontana ( groupe dont fait partie Christiane Legrand ) assurent les choeurs. Ils enregistrent le 21 juin 1956 au studio Fontana quatre morceaux qui sont en vérité une pastiche du rock'n'roll américain. Les paroles qui sont un panégyrique d'idioties et de calembours s'appellent " Rock and Roll-Mops ", " Vas t'faire cuire un oeuf, man", " Dis moi que tu m'aimes Rock " et "Rock-Hoquet "…
Pour commettre se délit, chacun s'affuble de pseudonymes issus du même tonneau :
Mig Bick pour Michel Legrand, Henry Cording pour Salvadore et Jack K.Netty pour Canetti. La traduction des paroles de Vernon Sulivan, l'énigmatique et sulfureux auteur de " J'irais Cracher sur Vos Tombes ", est signée Boris Vian… Le tout est produit sous le nom de “Henry Cording and his original Rock and Roll Boys”.
L'audition du disque laisse à penser qu'il ne s'agit pas là tout à fait de rock'n'roll mais plutôt d'un plagiat administré par des jazzmans. Il existait alors en effet un certain mépris de la part des musiciens de jazz vis à vis d'un musique jugée bâtarde, médiocre et dont la seul qualité aurait été d'être " dans le coup "… La plus part d'entre eux pensaient d'ailleurs que le genre, création de l'industrie du spectacle, passerait rapidement dans l'oublie…
Malgré cela ce disque 45 t , accompagné dans la presse d'une véritable campagne de promotion, se vendit très bien ( jusqu'aux États unis ! ) et eu tout un panel de successeurs aux noms improbables: Mac-Kac, Rock Failair et ses p’tits milliardaires, Les Affreux Dysiak et Irma Frodite, Arsene Hic et ses Empoisonneurs Diplômés, etc..
On à reproché à cette vogue d'avoir retardé l'émergence d'un véritable "rock français" qui serait apparu plus tard avec Richard Anthony et Johnny Hallyday

Modifier ce wiki

Pas envie de voir des annonces ? Abonnez-vous dès aujourd'hui

Liens externes

API Calls