Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Iced Earth est un groupe de power metal américain formé en 1984 par Jon Schaffer, figure emblématique du groupe, guitariste et compositeur. Aussi bien influencé par le thrash metal que par Iron Maiden ou le rock progressif, le groupe a très vite su trouver une identité forte et s'imposer comme un pilier de la scène metal actuelle.

Créé sous le nom de Purgatory en 1984 par Jon Schaffer dans l'Indiana, le groupe déménage en Floride et doit changer de nom pour Iced Earth. Ce nom fut proposé à Schaffer par un ami de longue date qui trouva la mort dans un accident de moto. Le succès d'une première démo en 1989, "Enter The Realm" leur permit d'enregistrer un premier album éponyme en 1991 avec Century Media Records. Gene Adam, chanteur d'alors, dut quitter le groupe suite à son refus de prendre des leçons de chant alors qu'il devait assurer les voix sur l'album suivant, "Night Of The Stormrider".
Il fut remplacé par John Greely qui assurera le chant uniquement sur cet album, évincé pour avoir volé de l'argent aux membres du groupe et pour avoir tenu des propos antisémites lors de la tournée européenne avec Blind Guardian (groupe avec lequel Iced Earth partage beaucoup de similitudes et dont le chanteur Hansi Kürsch collabore avec Jon Schaffer dans un projet baptisé Demons & Wizards) en Allemagne.

C'est alors Matt Barlow qui est choisi pour tenir le micro, après un hiatus de 3 ans. Ils enregistrent "The Burnt Offerings" en 1995 (album dont le thème principal est la descente aux Enfers de Dante, dans sa Divine Comédie) et c'est là que la magie opère. La voix de Matt, profonde et puissante, le rend très populaire. Dès lors, Iced Earth enregistrent plusieurs albums avec lui, jusqu'en 2003. "The Dark Saga" en 1996 (basé sur l'histoire du personnage de comics Spawn créé par Todd McFarlane), "Something Wicked This Way Comes" en 1998, "Alive In Athens" en 1999, "Horror Show" en 2001 puis "Tribute To The Gods", un album de reprises.

Mais il finit par quitter sur de bons termes le groupe, en juin 2003 pour des raisons pesonnelles, ses convictions ayant changé depuis les attentats du 11 septembre 2001 (préférant agir dans le monde réel, en s'engageant comme officier de police, plutôt que de vivre dans l'illusion d'être une rock star). Bien que Jon Schaffer ait tenté de le persuader d'enregistrer "The Glorious Burden" avec lui, il s'aperçut que Matt Barlow n'avait plus la même motivation qu'auparavant et il le laissa partir.

Le hasard faisant bien des choses, Tim "Ripper" Owens qui officiait dans le cultissime groupe Judas Priest depuis 1996 venait tout juste de le quitter. C'est ainsi qu'il remplaça Matt Barlow au chant au sein d'Iced Earth et que le groupe enregistra "The Glorious Burden" en 2004. Cet album est une sorte d'examen des différents aspects de la guerre et de ses grandes figures, parlant aussi bien de la déclaration d'indépendance, des évènements du 11 septembre que de Napoléon Bonaparte. Il est d'ailleurs à l'origine d'une controverse, après une interview de Jon Schaffer par un magazine canadien spécialisé dans le heavy metal "Brave Words & Bloody Knuckles". Jon Schaffer accusa le magazine d'avoir déformé ses paroles et de lui prêter des propos anti-américains. Par la suite, il annonça que le groupe boycottera le magazine.

Puis le groupe fait une pause, chaque membre vacant à ses occupations (Schaffer avec Demons & Wizards, Owens avec Beyond Fear, etc.).

Ce n'est que durant l'été 2007 que Iced Earth revient avec un nouvel EP, "Overture Of The Wicked", introduisant l'album qui sort en septembre, "Framing Armageddon - Something Wicked Part I". En 2008 sort une suite intitulée "Revelation Abomination - Something Wicked Part 2", avec Matt Barlow de retour au chant. Ces deux albums ainsi que les trois derniers titres de "Something Wicked This Way Comes" forment une trilogie dont l'histoire se déroulerait sur 10 000 ans, créée par Jon Schaffer autour d'un personnage nommé Set Abominae et qu'il désire adapter en comics. En 2010 sort un coffret qui contient cette trilogie ainsi qu'un poster, "Box of the Wicked". Le groupe signe à nouveau avec leur ancien label Century Media Records.

En mars 2011, Matt Barlow annonce son départ, il participe quand même à la tournée d'été et joue son dernier concert avec Iced Earth le 6 août au Wacken Open Air.
Le successeur de Matt Barlow est le chanteur de Into Eternity, Stu Block. Bien qu'officiant dans un style différent, Block possède un registre vocal proche des deux anciens chanteur d'Iced Earth, Barlow et Owens.

L'enregistrement de leur nouvel album débute en mai 2011. Cet album s'intitule "Dystopia" et sort en octobre 2011. En avril 2012 Freddie Vidales quitte le groupe et est remplacé par Luke Appleton. En août de cette même année le groupe publie un CD/DVD live à Chypre, "Live in Ancient Kourion".

Iced Earth se lance dans l'enregistrement d'un nouvel album au début de 2013. Le 11ème album du groupe, "Plagues of Babylon" est publié en janvier 2014.

En août 2016 le guitariste Troy Seele annonce son départ du groupe, il est remplacé par Jake Dreyer. Le 6 décembre 2016, Jon Schaffer annonce que le 12ème album s'intitule "Incorruptible" et sa sortie est prévue pour 2017.

Modifier ce wiki

Pas envie de voir des annonces ? Abonnez-vous dès aujourd'hui

Liens externes

API Calls