Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

C'est l'histoire d'un songwriter barbu à la voix douce. Et ce n'est pas l'histoire d'Iron & Wine. Pourtant, comme son prédécesseur Sam Beam, Justin Ringle se choisit un pseudonyme au moment de monter sur scène: il s'appellera désormais Horse Feathers et s'embarque pour l'Oregon. De cet exil musical, il laisse quelques traces sur le web, deux chansons pour être exact.

C'est l'histoire d'un musicien prodige en Oregon. Il a à peine 20 ans et prête ses talents à Norfolk & Western. Sur le net, il découvre les deux chansons de Horse Feathers et entre en contact avec lui. Peter Broderick - puisque que c'est de l'auteur des très beaux Float et Home qu'il s'agit - propose à Justin Ringle ses compétences d'arrangeur, son violon, sa scie et… sa soeur! (Rassurez-vous, il ne s'agit que d'un présent musical)

Voilà comment le solitaire Horse Feathers s'est transformé en ménage à trois. Et à l'écoute de House With No Home, on se dit que cette fusion était sacrément bien sentie. Portées par la voix au lyrisme éthéré de Justin Ringle, les ballades du trio séduisent tant pour leurs mélodies limpides et mélancoliques que pour la délicatesse rustique de leurs arrangements (banjo, scie, choeurs féminins, violon). Une brume douce plane sur cet univers folk, entre onirisme ténébreux (Father Reprise) et langueur automnale (Albina), à l'image de la pochette de l'album et sa cabane spectrale.

Modifier ce wiki

API Calls