Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Helloween est un groupe de metal allemand fondé en 1978 par Kai Hansen et Piet Slieck sous le nom de Gentry puis Second Hell puis Iron Fist lorsqu'Ingo Schwichtenberg et Markus Grosskopf rejoignent le groupe. Piet quitte le groupe pour se consacrer à ses études d'ingénieur du son.
Kai Hansen rencontre alors Michael Weikath (Powerfool) qui viendra compléter le line up du quartet.
Le groupe veut changer de nom et choisi Halloween (déjà déposé par un groupe italien et canadien). Sur une idée d'Ingo, le groupe change le "A" en "E" et devient enfin HELLOWEEN.
En 1986, Kai ayant des difficultés vocales à répétition et de plus en plus de mal à chanter et jouer en même temps, le groupe ayant déjà eu recours à Ralph Sheepers en dépannage sur quelques concerts, cherche un chanteur pour faire évoluer sa musique ancrée dans le Speed Metal Mélodique.
2 vocalistes sont retenus. Ralph et un jeune homme de 17 ans exerçant dans ILL PROPHECY, un dénommé Michael Kiske.
Après délibération démocratique du groupe, c'est ce dernier qui est retenu même s'il conditionne sa venue à certains changements. Il veut que le groupe soit moins rugueux et beaucoup plus mélodique dans ses prochaines compositions.
Sa requête est acceptée et ainsi cette nouvelle formule donnera naissance aux 2 monuments que sont Keeper Of The Seven Keys Part I & II. Ces albums qui n'auraient du être qu'un seul volume en double vinyle à l'époque, se retrouvent séparés par la volonté de Noise Records (qui deviendra plus tard Sanctuary Music Germany).
Le summum de la gloire du groupe est atteint avec ses 2 albums et donne naissance au style Speed Metal Mélodique repris depuis par un grand nombre d'autres groupes.
C'est l'apogée pour le groupe mais les tensions avec son label ne vont que croître et finissent par déboucher sur des procès entre celui-ci et le groupe : Helloween ayant décidé de casser son contrat avec Noise pour signer chez EMI, Noise attaque en justice. Finalement, Helloween perd devant les tribunaux et doit payer une amende. Les conséquences pour le groupe sont désastreuses : ils doivent rembourser leur label et se voient interdits de sortir des disques ailleurs qu'en Europe et au Japon. En 89 Kai Hansen quitte le groupe suite à des tensions avec Kiske et Weikath, et fonde le groupe Gamma Ray. Kai Hansen est remplacé par Roland Grapow (ex-Rampage).
Dans ces conditions difficiles, le groupe sort Pink Bubbles Go Ape en 91, cet album reçoit un mauvais accueil des fans et des critiques. Deux ans plus tard, en 93 sort l'album Chameleon. Cet album est le plus éloigné du style de Helloween, la musique y est plus lente et moins agressive. Le batteur Ingo est écarté du groupe à cause de ses problèmes d'alcool et de drogue, et de troubles mentaux (schizophrénie). Il sombrera dans la dépression, et finit par se suicider le 8 mars 1995.
Pour l'enregistrement du nouvel album, c'est Uli Küsch qui le remplace définitivement dans le groupe. Le groupe signe sous un nouveau label avec un nouveau chanteur, Andi Deris (ex-Pink Cream 69). L'album Master of the Rings sort en 94, c'est le retour du succès pour le groupe. En renouant avec le heavy metal mélodique, l'album reçoit des critiques positives et le groupe présente enfin un line-up stable. En 96 le groupe sort l'album The Time of the Oath qui amplifie le succès acquis avec Master of the Rings. L'album concert High Live sort la même année.
En 1998 le groupe sort l'album Better Than Raw, qui combine des sonorités plus moderne avec le son traditionnel du groupe, L'album reçoit un très bon accueil des fans. Le groupe fait une tournée mondiale, et donne un concert à New York en fin d'année, le groupe n'avait pas fait de concert en Amérique depuis près de dix ans.
L'année suivante le groupe sort un album de reprises, Metal Jukebox, avec notamment des reprises de Scorpions, David Bowie, Faith No More..
En 2000 sort l'album The Dark Ride. Cet album surprend par un style plus sombre. Même si la ballade "If I Could Fly" rencontre un franc succès, l'album est un échec commercial. Après la tournée The Dark Ride, Michael Weikath évince Uli Kusch et Roland Grapow du groupe, leur reprochant de ne pas assez se concentrer sur le groupe. Uli et Roland vont former le groupe Masterplan.
A la suite de cette tournée, Roland & Uli sont remplacés par Stefan Schwarzmann (actuel Accept) et Sacha Gerstner (ex-Freedom Call).
Juste avant l'enregistrement de Rabbit Don't Come Easy, Stefan contracte un virus qui ne lui permet pas d'assurer l'enregistrement de l'album et c'est Mikkey Dee (Motörhead) qui le remplace sur l'album. Ce nouvel album montre un retour du coté "joyeux" que le groupe n'avait plus avec The Dark Ride. Après le Rabbit Tour, Stefan quitte le groupe.
Son remplaçant pour le double album Keeper Of The Seven Keys: The Legacy se nomme Dani Löble (Ex-Blaze Bayley). Le groupe sort un DVD Live "The Legacy World Tour". L'album Gambling With The Devil sort en 2007, fin octobre 2009 et après de longs mois de silence, Helloween annonce sur son site officiel la sortie d'une compilation intitulée Unarmed qui commémorera les 25 ans du groupe. Il s'agit de versions réenregistrées et réarrangées de différents titres du groupe avec une participation de l'orchestre symphonique de Prague. Helloween sort son album "7 Sinners" en 2010, et l'album Straight Out Of Hell en 2013.
En 2015 le groupe annonce son retour au label Nuclear Blast, et sort la même année leur 15ème album, My God-Given Right.

Modifier ce wiki

API Calls