Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer
Ignorer

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

  • Date de naissance

    7 Novembre 1926

  • Lieu de naissance

    Wellington, Wellington, North Island, Nouvelle-Zélande

  • Décédé(e) le

    16 Février 2020 (à 93 ans)

Graeme Allwright, né le 7 novembre 1926 à Wellington (Nouvelle-Zélande), est un chanteur et un parolier.

Débuts à Paris
Ayant obtenu une bourse pour intégrer une compagnie de théâtre, il vient à Londres en s’engageant comme mousse sur un bateau, puis en France où il épouse Catherine Dasté, petite-fille de Jacques Copeau, à Saint-Étienne en 1951. Il exerce de nombreux métiers, machiniste de théâtre, apiculteur, animateur pour enfants à l’hôpital, etc. À partir de 1965, il chante dans des cabarets parisiens pour rien ou presque. Paris lui fait rencontrer l’homme qui le fera vraiment démarrer : Mouloudji, qui le pousse à enregistrer son premier disque, Le Trimardeur, en 1965. Premier contrat avec Philips, nouvel album en 1966. Cette fois, ça marche nettement mieux.

Voyages
Ses textes à messages protestataires remportent l’adhésion du public soixante-huitard. « Dépassé » par ses fans, craignant de céder à la pression du « show-bizz » et donc d'un système de société qu’il dénonce, il effectue de nombreux voyages à l’étranger au cours desquels il enregistre ses albums. En 1971, il marche seul pendant un mois dans l’Himalaya, il y découvre un village isolé et a l'impression d’y être bien plus utile que sur une scène… Un peu plus tard, il découvre la Réunion, où il vit pendant un an et demi. L’album Questions lui est en grande partie consacré. Il y fera la rencontre d'excellents artistes malgaches (dont Erick Manana et Dina Rakotomanga) qui dès lors l’accompagneront très souvent lors de ses tournées en France.

Œuvre
Il a adapté plusieurs chansons de Leonard Cohen qu'il a contribué à faire découvrir par le public français (Suzanne,…), ainsi que de Malvina Reynolds (Petites boîtes,…). Ses « classiques » (Sacrée bouteille, Il faut que je m'en aille (Les Retrouvailles), etc.) sont connus de plusieurs générations même si le nom de leur auteur est souvent ignoré. Politiquement engagé, il écrit ou adapte de nombreux textes de protest-song (le Jour de clarté qu'il refuse depuis de nombreuses années de chanter sur scène, croyant plus maintenant à un changement du monde par un travail de chacun sur la conscience que par un mouvement révolutionnaire classique ; la Ligne Hollworth, Jusqu'à la ceinture, etc.). Son œuvre est fortement imprégnée de la philosophie du penseur indien Sri Aurobindo. Il fait de fréquents séjours à Auroville. Refusant la relation artiste/fan classique malgré son succès dans les années 1970, il mène une carrière en marge des médias (dont les directions le censurent depuis le soutien qu'il a apporté aux agriculteurs du Larzac contre l'extension du camp militaire). Il alterne enregistrement de disques, tournées et longs séjours à l'étranger.

Nouvelle aventure artistique en 1980. Graeme chante avec Maxime Le Forestier. Le bénéfice des concerts et du double album est entièrement reversé à l'association Partage pour les enfants du Tiers monde, fondée par Pierre Marchand, que Graeme Allwright a longtemps soutenue.

En 2005, il replonge à sa source en effectuant une tournée en Nouvelle-Zélande, son pays d'origine où il était totalement inconnu. Recherchant toujours le contact du public à qui il offre réguliérement « dans les p’tits patelins » de chaleureux concerts.

Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

Modifier ce wiki

Vous ne voulez pas voir de publicités ?Mettez à niveau maintenant

Artistes similaires

À la une

API Calls