Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Galaxie 500 est un groupe de rock alternatif américain, formé en 1987 à Harvard et séparé en 1991 après avoir publié trois albums. Le groupe tire son nom d'un hommage à la voiture de l'un de leurs amis.

Le guitariste Dean Wareham, le batteur Damon Krukowski et la bassiste Naomi Yang se rencontrent à la Dalton School de New York dès 1981, mais ne commencent à répéter ensemble que durant leur temps libre à l'Université Harvard. Wareham et Krukowski avaient formé différents groupes amateurs, influencés par le mouvement punk, avant que Wareham ne reparte à New York. À son retour en 1987, il forme un nouveau groupe avec Krukowski et Yang, nouvelle venue à la basse : le groupe choisit son nom, Galaxie 500, d'après le modèle de voiture d'un ami, (une Ford des années 1960, le modèle Ford Galaxie 500. Dans un premier temps, Krukowski ne possède pas son propre kit de batterie et emprunte celui de son camarade d'Harvard Conan O'Brien (qui venait d'arrêter d'en jouer). Ce kit de batterie peut être entendu sur la majorité des premiers enregistrements de Galaxie 500.

Le groupe commence à se produire en concert à Boston et New York. Ils enregistrent une démo et l'envoient au patron du label Shimmy Disc et producteur, Mark Kramer, qui accepte de produire le groupe. Kramer aura façonné le son Galaxie 500 : un mur de réverb' ou les guitares se taillent la part du lion ou les pédales d'effets forment un orchestre à part entière. Préfigurant deux des courants les plus symboliques des années 1990, le shoegazing(My Bloody Valentine, Slowdrive) , et le slowcore(Low,Codeine). Avec l'arrivée de Kramer aux manettes, le groupe enregistre le single Tugboat en février 1988 et le flexi disc Oblivious, avant de poursuivre avec l'enregistrement de leur premier album. Le résultat, intitulé Today (où apparaissent ces deux titres) est publié sur un petit label indépendant, Aurora.

Le groupe entame alors une tournée au Royaume-Uni, à la fin de l'année 1988. En 1989, ils signent un contrat chez Rough Trade et sortent leur second album, On Fire. Décrit par un critique comme un album « psychédélique et lo-fi, comme si Jonathan Richman jouait avec The Velvet Underground pour l'accompagner », il est considéré comme étant l'album majeur de Galaxie 500. Ce deuxième opus atteint la 7e place des charts anglais indépendants et reçoit un accueil critique enthousiaste au Royaume-Uni. Toutefois, il est moins bien reçu par la presse musicale américaine, qui met en cause les limites vocales de Wareham.

Grâce au travail de production sur le son du groupe en live (Kramer se tient derrière la console à chaque concert du groupe), le groupe se forge un son et s'attire un public à la fidélité indéfectible, au fur et à mesure des sorties en disque.

En septembre 1989 et en octobre 1990, Galaxie 500 enregistre deux sessions pour le programme de John Peel sur BBC Radio 1 (les fameuses Peel Sessions). Leur reprise de Jonathan Richman, Don't Let Our Youth Go to Waste (déjà présente sur l'album Today), leur valut d'être classé 41ème au Festive 50 (le top 50 des auditeurs de l'émission de John Peel), en 1989.

Par ailleurs, le dernier concert de la dernière tournée européenne est également enregistré à Copenhague, le 1er décembre 1990, mais l'album intitulé Copenhagen ne paraît que tardivement en 1997.

Le groupe se sépare au printemps 91 après la publication de leur troisième album, This Is Our Music. Ce split serait dû au départ de Dean Wareham pour New York, après une longue tournée américaine. Dean Wareham, leur leader, préférant former les excellents Luna.

Les enregistrements de Galaxie 500 sont alors publiés au Royaume-Uni comme aux États-Unis par le label indépendant Rough Trade. Lorsque celui-ci fait faillite en 1991, Damon Krukowski et Naomi Yang rachètent les masters lors d'une vente aux enchères, avant de les remasteriser en 1996 sur le label Rykodisc. Les trois albums sont ainsi publiés dans un coffret avec une compilation de raretés, Uncollected.

En 1998, paraît chez Rykodisc une compilation "best-of" du groupe, The Portable Galaxie 500.

En 2005, les Peel Sessions enregistrées par le groupe sont finalement publiées.

Modifier ce wiki

Vous ne souhaitez plus voir de pub ? Abonnez-vous à Last.fm

API Calls