Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Entertainment for the Braindead, c’est en fait une seule personne : Julia Kotowski, une jeune femme de (presque) 23 ans, résidant à Cologne en Allemagne. Pendant la nuit, elle compose des chansons en se servant essentiellement d’une guitare, d’un ukulélé, d’une flute et d’un glockenspiel. En guise de percussions, quand elle ne tape pas dans ses mains, ses instruments sont moins conventionnels : une corbeille à papier, des canettes, une bouteille en plastique… Ce bricolage ingénieux lui permet de créer de douces musiques lo-fi folk sur lesquelles, d’une voix fragile et émouvante, elle chante des textes sensibles à propos de ses souvenirs ou de ses rencontres. Le jour venu, dans sa chambre ou dans le salon de ses parents, elle s’enregistre grâce à un simple microphone usb branché sur son ordinateur portable.
Ensuite elle propose de télécharger gratuitement ses morceaux, tout en laissant la possibilité de lui faire un don, par exemple en l’invitant à prendre une tasse de thé (”You can have it for free or pay whatever you think it’s worth or invite me for a cup of tea or something…” écrit-elle ainsi sur son site). Pour les amoureux des disques, l’artiste offre également une version tangible de ses albums : un CD-R avec une jolie pochette illustrée, unique car faite à la main sur demande (il suffit de payer les frais de port). Pour toutes ces raisons, Entertainment for the Braindead attire d’emblée la sympathie. Ce sentiment se transforme progressivement en admiration pendant l’écoute de ses deux EPs, car cette demoiselle est réellement talentueuse.
On pourrait s’attendre à ce que ses mélodies soient parasitées par une auto-production rudimentaire… En réalité, les conditions de l’enregistrement sont peut-être à l’origine de l’atmosphère intime des albums. Julia Kotowski devient l’amie qui, présente à vos côtés, vous confie quelques bribes de sa vie, vous dévoile ses fêlures avec sincérité et tendresse. Des berceuses éthérées de son premier EP (Hypersomnia) aux ballades du second (Hydrophobia), ces merveilles acoustiques sont chaleureuses. Et si la mélancolie est un sentiment omniprésent dans ses compositions, il s’agit d’une mélancolie lumineuse. Certains de ses titres manquent sûrement de relief et frôlent la rengaine, mais ils n’en restent pas moins attachants, d’ailleurs on se surprend rapidement à les fredonner avec plaisir. Compte tenu de son âge, de ses moyens, et de sa générosité, Julia Kotowski aka Entertainment for the Braindead mérite d’être entendue.

Modifier ce wiki

Pas envie de voir des annonces ? Abonnez-vous dès aujourd'hui

Liens externes

API Calls