Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Avant d'être l'auteur du génial Supermodified, Amon Tobin officiait déjà sous le nom aux consonances brésiliennes de Cujo. Adventures in Foam, sorti donc originellement en 1996, vient d'être réédité afin de remettre à disposition cet album devenu introuvable.

Amon Tobin propose avec ce premier album un jazz étrange et tout en longueurs, plongé dans une atmosphère déjà un poil torturée qui pourrait rappeler les ambiances du hip hop abstrait, époque Mo'Wax première génération. Contrairement à ses albums plus récents, le travail des samples est moins radical, ce qui permet de reconnaître distinctement une instrumentation toute droit venue du jazz : saxophone, trompette, contrebasse. Du jazz, le musicien brésilien tire aussi la liberté rythmique et développe des batteries jungle impressionnantes. Pourtant, malgré quelques morceaux plutôt inspirés, l'album s'avère un peu longuet, peut être un peu trop respectueux de ses influences.

A noter tout de même que des inédits et raretés placés ici et là passent la seconde vitesse et définissent les premières bases du style Amon Tobin, cette indéfinissable fusion entre hip hop, jazz, drum'n'bass et musique de film.

Même s'il peut décevoir ceux qui sont encore sous l'emprise de la magie de Supermodified, Adventures in Foam n'est pas un mauvais album. Il est cependant préférable de l'écouter en ayant à l'esprit sa place chronologique dans l'œuvre de Tobin. Ce disque est à considérer comme la mise en jambe qui permit à Cujo de s'envoler pour atteindre les sommets que l'on connaît déjà.

Modifier ce wiki

Pas envie de voir des annonces ? Abonnez-vous dès aujourd'hui

API Calls