Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Originaire de Winnipeg (Canada), Comeback Kid, groupe de hardcore modern/old school mélodique, est né en 2002, de la rencontre de Scott Wade (chant) et Andrew Neufeld. Ce dernier, alors chanteur de Figure Four, groupe de metalcore prometteur, déjà auteur d'un album, était particulièrement motivé, non seulement par le fait de pouvoir évoluer dans un autre style musical, mais surtout de passer au rôle de guitariste.
Les deux comparses s'entourent du batteur Kyle Profeta, du bassiste Cliff Heide et du guitariste Jeremy Hiebert, autre membre de Figure Four. Ils commencent à composer et donnent quelques concerts lorsque les tournées de Figure Four le leur permettent.
Après ces quelques prestations et avoir écrit pendant six mois, Comeback Kid enregistre une démo six titres qui va le faire connaître dans le monde entier. S'ensuit une tournée en Amérique du Nord qui va asseoir sa notoriété naissante grâce à des concerts explosifs et intenses, relayés par le message positif qu'il véhicule.
En mars 2003, Comeback Kid sort son premier album Turn it Around chez Facedown Records (No Innocent Victim, Looking Forward). Enregistré à Winnipeg, il est produit par John Paul Peters. Peu de temps après, Cliff Heide quitte le groupe et est remplacé par Kevin Call, ancien membre de The Good Fight de Minneapolis. Comeback Kid tourne au Canada, aux U.S.A. et en Europe en compagnie de groupes tels Terror, Throwdown, Every Time I Die ou Stretch Arm Strong. Il participe également à de grands festivals comme le Hell Fest ou le Posi Numbers.
Considéré, à tort semble-t-il, comme un groupe de rock chrétien au vu de ses relations avec Figure Four et Facedown Records, Comeback Kid signe en 2004 chez Victory, et le deuxième album, Wake the Dead, sort en 2005. Enregistré au Blasting Room, il est produit par Bill Stevenson (ex batteur de Black Flag, All, Descendents et actuellement de Only Crime) et Jason Livermore (The Casualties). Cet album confirme Comeback Kid comme l'un des groupes de hardcore les plus inspirés du moment.
Contre toute attente, Scott Wade, lassé des tournées, annonce son départ en mars 2006. Le dernier concert de Comeback Kid avec son chanteur attitré a lieu le 15 juin de la même année à Winnipeg. Dès lors, le chant est assuré par Andrew Neufeld et Casey Hjelmberg de A False Notion devient guitariste intérimaire à l'occasion des concerts. Comeback Kid va ensuite tourner avec des groupes aussi prestigieux que Gorilla Biscuits, Bad Religion ou Dropkick Murphys.
Comptant désormais quatre membres, le groupe enregistre son troisième album, Broadcasting, au Blasting Room, sous la houlette de Stevenson/Livermore. Il sort en février 2007 chez Victory Records.

Modifier ce wiki

Vous ne souhaitez plus voir de pub ? Abonnez-vous à Last.fm

API Calls