Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Brightblack Morning Light est un groupe formé en Californie du Nord par Nathan Shineywater et Rachael Hughes, tous les deux sont originaires de l'Alabama, Shineywater de Birmingham et Hughes des environs de Montgomery.
Shineywater joue de l'eletric slide guitar, Hughes préfère le vintage Fender Rhodes pianos, ils étaient accompagnés par un groupe de musiciens différents. Le groupe a été "classé à un esprit de folk des années du renouveau 1960», ils sont qualifié de précurseurs de la scène "freak folk". Loué pour leurs enregistrements, le groupe a également organisé un certain nombre de petits festivals de musique folk en Californie du Nord.

Le groupe a évité l'exposition médiatique, ayant choisi une musique relativement calme, une vie confortable et libre qu'il a vécu dans les voitures, tentes, poulaillers reconvertis, et cabines.
Ils ont enregistré leur musique en utilisant l'énergie solaire.
Ils ont sorti trois albums acclamés par la critique et ont été décrits comme "back-to-the-land idealists and activists" qui étaient influencés par des auteurs et des militants tels que Edward Abbey, Leonard Peltier, Henry David Thoreau, Allen Ginsberg, et Carlos Castaneda. Shineywater cite également Ram Dass , Rachel Grimes, et Hamza El Din.

Rainywood:

Shineywater, déçu par le climat racial et culturel à Birmingham, en Alabama, a affirmé qu'il s'est éloigné de l'Alabama, après avoir vu des photographies de Humboldt County, en Californie, dans un numéro du National Geographic. Il a vécu en Californie pendant un certain temps et quand il est retourné à l'Alabama, a renoué avec son amie d'enfance Rachael Hughes. Ensemble, ils ont formé Rainywood, et pour les quatre premières années ils ont été "a primarily underground–and live–phenomenon,", se faisant appeler Rainywood. Leur premier spectacle a été en Alabama pour 15 personnes, à l'avantage du Parti vert d'Alabama. Vivant dans la petite scène folk à Birmingham, ils se sont lié d'amitié avec Will Oldham, avec lequel ils sont partis en tournée à trois reprises. Après la dernière tournée avec Oldham, en 2002, ils ont déménagé à Lagunitas, en Californie, où ils affirment avoir vécu dans des tentes et des cabines.

Brightblack:

En 2004, ils ont réédité, sous le nom de Brightblack, un album intitulé Ala.Cali.Tucky, sur le label Galaxia. L'album a été bien accueilli, et félicité pour ses harmonies vocales.

Brightblack Morning Light:

"Et si tout ce dont on a besoin est déjà là, vivant autour de nous, librement? Pourquoi les animaux ne nous parlent-ils pas? pensent-ils que nous ne sommes pas dignes de confiance?"

"Il est difficile d'accepter qu'il n'y ait plus de protestations anti-guerre sur une base mensuelle dans chaque ville dans ce pays. Cela montre que chacun se sente désengagé."
Shineywater-Nabab

Le groupe s'est renommé Brightblack Morning Light en 2005. Il s'est fait connaître en Europe en jouant à All Tomorrow's Parties, un festival de musique en Angleterre, à l'invitation de la bande Kentucky Slint. Cette même année, le groupe signe avec Matador Records et sort son premier album éponyme, qui a ainsi attiré l'attention des Européens, grâce à leur performance au All Tomorrow's Parties; En Belgique, l'album a été bien accueilli et, dans le HUMO hebdomadaire, Le New York Times l'a qualifié d'"extraordinaires" et fait l'éloge de son "mesmerizing, hollowed-out grooves".

En 2008, Matador a publié BBML's Motion to Rejoin. L'album a été enregistré au Nouveau-Mexique, où le groupe avait déménagé après avoir quitté la Californie du Nord, l'électricité pour les sessions d'enregistrement a été généréé par quatre panneaux solaires.
Motion to Rejoin reçut de l'attention aux États-Unis, ainsi qu'en l'Europe, avec des critiques musicales et une couverture de presse en Belgique et en Allemagne notamment, où le groupe a joué en Novembre 2009.

Les festivals de musique "Quiet Quiet":

Les festivals du "Quiet Quiet" ont été d'abord commencé par Shineywater en 2003 à Bolinas, en Californie, et ont été organisés à divers endroits dans la région, y compris Big Sur. Groupes et artistes étaient invités à y jouer, dont la harpiste Joanna Newsom, Will Oldham , Devendra Banhart. En 2006, le line-up a inclut le vétéran du folk de Greenwich Village Michael Hurley, les membres du groupe post-hardcore Lungfish, Vetiver, et la bande Jennifer Herrema de TRX.
Tôt, à un Quiet Quiet concert à Bolinas, des signes sont apparus aux carrefours des routes pour diriger ceux qui s'intéressaient à y aller. Lors du même concert, qui s'est tenue au Saloon Smiley à Bolinas, les locaux se sont mixés difficilement avec les hipsters au concert, et Shineywater pouvait être entendu à maintes reprises étouffant la foule alors que les bandes non amplifiée pouvaient être entendu au dessus du vacarme du saloon.

Discographie:
Ala.Cali.Tucky (2004, Galaxia)
Brightblack Morning Light (2006, Matador Records)
Motion to Rejoin (2008, Matador Records)
Lungfish/Brightblack Morning Light (2009, Split 7", Harvest Recordings)

Musiciens les ayant soutenus:
Noah Wilson - drums
Elias Reitz - percussion
Otto Hauser - drums
Andy Macleod - guitar, drums
Paz Lenchantin - bass guitar
Gail West - vocals
Ann McCrary - vocals
Nico Turner - drums, percussion,<http://pitchfork.com/forkcast/13489-warm-heart-of-africa-violens-remix/>;

Modifier ce wiki

Pas envie de voir des annonces ? Abonnez-vous dès aujourd'hui

API Calls