Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

  • Né(e) le

    12 Septembre 1970 (âge 47)

Bertrand Betsch naît le 12 septembre 1970 à Draveil (91).

1985. Apprend les rudiments de la musique en l’espace de quelques mois et commence à jouer dans divers groupes (au chant, aux claviers, à la guitare et à la basse).

1990. Lassé par les processus laborieux de groupes, il fait l’acquisition d’un magnétophone 4 pistes et commence à enregistrer seul dans sa chambre.

1994. Obtient une Maîtrise de Lettres Modernes à l’université Paris III Sorbonne-Nouvelle.

1995. Envoie une cassette démo au label Lithium. Vincent Chauvier, directeur du label, le rappelle dans la foulée.

1996. Signe son premier contrat discographique. Enregistre son premier album.

1997. Parution de son premier album, « La soupe à la grimace ».
Son univers est d’ors et déjà bien affirmé. Ecriture lettrée finement ciselée, sourde mélancolie et mélodies entêtantes. Bien reçu par la critique et un public amateur de chanson à texte, cet album jamais réédité deviendra au fil du temps l’objet d’un culte grandissant.
S’ensuit une tournée au long cours (France, Belgique, Suisse, Espagne).

2001. Parution d’un deuxième album, toujours chez Lithium, intitulé « BB Sides ». Composé de reprises, d’instrumentaux, de poèmes mis en musique et de chansons originales, cet opus très rugueux et personnel dénote dans le paysage de la chanson française. Certains n’hésiteront pas à le qualifier d’ « OMNI » (objet musical non identifié). Tournée en France, Belgique et Espagne.

2004. Signe chez Labels/Virgin/EMI. Sortie de l’album « Pas de bras pas de chocolat ». Vivement salué par la critique, c’est l’album d’une forme, sinon de consécration, du moins d’une reconnaissance certaine.
La palette musicale s’élargit en insufflant des accents cajun, reggae, folk, pop, jazz, heavy aux chansons. Le single « Pas de bras pas de chocolat » devient un mini-tube. Tournée en France et en Belgique qui passera notamment par les Nuits du Botanique et les Francofolies de La Rochelle.

2005. Bertrand Betsch participe au Prix Constantin présidé cette année-là par Alain Bashung.

2006. Quitte Labels pour signer chez PIAS France.

2007. Sortie de son quatrième album, « La chaleur humaine » qui privilégie le thème de l’amour et de l’amitié sur des compositions qui privilégient l’émotion. « Les vents contraires » (deuxième single) devient une sorte d’hymne pour une fraction de personnes qui se battent pour exister en tant qu’artistes et diffuseurs de musique en France dans ces temps troublés par la crise économique et morale.
Sortie d’un premier livre, « La tristesse durera toujours » aux éditions de La machine à cailloux, traitant du processus de création et des arcanes du métier d’auteur-compositeur-interprète.

2007-2008. Tournée en France.

2008. Publication d’un roman aux éditions Mic-Mac, intitulé « Elle dit ».
Quitte PIAS suite à des différents artistiques.

2009. S’enferme dans son laboratoire pour composer en compagnie de sa compagne du moment, Nathalie Guilmot, des dizaines de chansons.

2010. Fait la rencontre de Baptiste Lusson qui devient son manager et avec lequel il crée un label : 3H50.
Publie un album d’inédits intitulé « Je vais au silence », uniquement disponible en numérique sur le site www.bertrandbetsch.fr et sur les plateformes de téléchargement légales.
Sort dans la foulée un recueil de six chansons inédites issues des sessions d’enregistrement de « La soupe à la grimace ».

2011. Sortie le 10 octobre d’un sixième album intitulé « Le Temps qu’il faut ». Il s’agit là de la première sortie physique du label 3H50, distribué par MVS Anticraft.
Automne : début d’une tournée en France et en Belgique qui passera notamment par La Reine Blanche à Paris le 26 octobre.

Modifier ce wiki

Pas envie de voir des annonces ? Abonnez-vous dès aujourd'hui

Liens externes

API Calls