Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Wiki

10 titres - Le Réveil, la première piste, ne comptant pas vraiment - bien travaillés et de valeur égale : festivité tonale et rythmique + paroles ciselées.

Certaines chansons tireront tout de même plus leur épingle du jeu : Haut les nains ( titre-phare de l'album) est aujourd'hui devenu un classique et la chanson la plus connue du groupe.

Chaque piste est construite sur le même schéma musicale : "base" de la chanson à la guitare + basse, soutien rythmique de la batterie, mélodie + variations au violon.
A noter tout de même : Haut les nains, la piste au rythme le plus soutenu (pour ne pas dire frénétique…) est la seule à comporter une entrée en matière au violon solo.

1) LE GATEAU

J'fais croire que j'ai ce qui me manque
Avec trois balles de saltimbanque
Avec cent balles et une bonne planque
Je rêve de faire sauter la banque (x2)

C'est mon crédo, c'est ma devise
Mettre le gâteau sur la cerise (x2)

J'dors pas d'la nuit, j'bosse toute l'année
J'compte sur le talent et la chance
Je vois trop de gens qui s'ennuient
Que la mort a fauchés d'avance (x2)

C'est mon crédo, c'est ma devise
Mettre le gâteau sur la cerise ![(x5)

La "patte" d'As de Trêfle est déjà là dès la première chanson : chorus assurés par le batteur et le bassiste reprenant comme un écho les derniers mots du chanteur, ou en simultané à la tierce; alternance chant / violon, flirt avec l'influence celtique…

2) CHANSON D'AMUR

Moi j'croyais au grand amur
Sans voir que j'fonçais dans l'mour
Mais quand j'ai voulu te faire l'amur
J'ai bien vu que j'étais pas encore mour

Comme j'aime bien les grandes aventoures
J'ai décidé de te faire l'amur
Sur le siège arrière de la voitour
Au beau milieu du carrefur

Pam palam pam pam pam…

Tu m'a dit "je t'aime je t'assoure"
C'est pas tombé dans l'oreille d'un surd
J'me suis dit j'vais aller faire une coure
Pour mieux apprendre a faire la cur

Tu m'a dit "tu veux faire un truc pour?"
Ma réponse fut " je suis pur"
Et tes deux belles fesses cramées fourent
Quand je t'ai prise sur le fur

Pam palam pam pam pam…

Certainement la chanson humoristique de l'album + jeu permanent entre les et les tout au long du texte, détournement des clichés des chansons romantiques.
Le rythme est un peu plus calme que pour les autres pistes du disque. A noter aussi, le début en acoustique : guitare / voix / violon, et la levée de batterie au second couplet.
Le contraste avec la piste suivante, Haut les nains, en est d'autant plus frappant.

3) HAUT LES NAINS

Haut les mains, haut les mains
Haut les mains, haut les mains
Haut les mains, haut les mains
Hier, sur un trottoir de Paname (de Paname)
Un vieillard a braqué une vieille dame (une vieille dame)
Et pour lui prendre son sac-à-main
Il a crié : « Haut les mains, haut les mains… »

D'vant dix mille fans à Chicago (à Chicago)
J'ai vu Jordan et son maillot (et son maillot)
Quand je suis rentré sur le terrain
Il a crié : « Ho le nain, ho le nain, ho le nain, ho le nain… »

Hier, sur un trottoir de Paname (de Paname)
Un vieillard a braqué une vieille dame (une vieille dame)
Et pour lui prendre son sac-à-main
Il a crié : « Haut les mains, haut les mains… »

L'incontesté tube d' As de Trêfle !

4) LES POISSONS

J’ai vu les goélands au détroit de Magellan
J’ai vu les koalas au détroit de Malacca
J’ai vu les alligators au large du Cap Nord
J’ai même vu les licornes au large du Cap Horn

J’ai vu des tas d' vipères à l’ouest du cap vert
Et pleins de gros lézards au détroit de Gibraltar
J’ai vu les flamands roses dans le détroit de Formose
J’ai vu les sangliers dans le détroit de Corée

Mais les poissons, où sont-ils les poissons,
je croyais que la mer c’était leur maison (x2)

J’ai vu des caméléons dans la mer du Japon
J’ai même vu des cigales dans le Golf du Bengale
J’ai vu des porcs-épics au canal du Mozambique
Et les chairs en pagaille dans la mer de Corail

Mais les poissons,où sont-ils les poissons,
je croyais que la mer c’était leur maison (x2)

J’ai vu des lions qui dansent au Cap de Bonne Espérance
Et un troupeau de moutons dans Rade de Toulon
J’ai vu des gros moustiques dans le golf du Mexique
Mais pas un seul poisson dans … dans le Bassin d’Arcachon !

Mais les poissons, où sont ils les poissons,
je croyais que la mer c’était leur maison (x4)

Première ébauche de thème "écolo". On écoutera plus tard Que, plus tranché encore, et Pauvre Planète, définitivement engagée.
A noter au niveau musical, l'influence Bob Dylan et le remplacement du violon à 0:55 par… un harmonica, auquel le violon répond à 01:18.

5) J'AI PAS VU LE TEMPS PASSER

J'ai pas vu le temps passer (X 16)
Une nuit de septembre je me suis réveillé,
j'étais pas dans ma chambre, pas sur mon oreiller.
J'étais sur le pallier de mon petit chez moi,
un bras dans l'escalier et un pied sur le toit.
J'ai pas vu le temps passer (X 10)

J'étais sur mon fauteuil, je ne marchais plus,
à peine du coin de l'oeil je regardais la rue.
J'étais au fond du trou, Qu'tavais creusé pour moi,
quelque part en dessous pas loin de l'au delà.

J'ai pas vu le temps passer (X 10)

A noter : la présence du kazou en dialogue avec la basse, la batterie, et le violon de 02:12 à 02:50

6) JESSICA
Quand nous irons dans les bois
Tous les deux mon amour
A l'abri des regards
Et les yeux dans les yeux, c'est mieux.

J'verrai tes pieds et tes mains
Et tes genoux et tes hanches
et tes fesses et ton dos
Et ton cul et tes seins, tes seins

Oh Jessica mon amour
je te connais si bien
Que dans les ports de Cherbourg
À six heures du matin
Oh Jessica mon amour
Je ne regrette rien
Car j'ai lâché du velours
Dans le creux de tes reins

Quand nous irons dans les bois
Tous les deux mon amour
A l'abri des regards
A l'ombre d'un tilleul, si seuls

J'verrai tes pieds et tes mains
Et tes genoux et tes hanches
et tes fesses et ton dos
Et ton cul et tes seins, tes seins

Chanson d'amour s'il en est dans le répertoire d'As de Trêfle avec tout de même une touche d'ironie présente dans les paroles.
A noter : le retour de la même chanson mais sous sa love version dans l'album suivant Sansles mains, dans sa version acoustique, où la guitare est remplacée par un piano.

C'est la chanson la plus calme et la plus douce de l'album.

7) ICI PARIS

Ici paris tout est fini y'a plus personne
tout le mal que l'on se fait pour tout le mal que l'on se donne
Ici paris j'attends le bruit de tes pas qui résonnent
tout le mal que l'on se fait pour tout le mal que l'on se donne
Et tout le mal que l'on se fait pour tout le mal que l'on se donne
(X2)

Piste plus sombre que le reste de l'album. Rythme tout aussi endiablé que sur Haut les nains, les effets de batterie en plus que je rapprocherais de Et puis Après...

8) UN DEUX TROIS
Nous étions huns, nous étions deux,
nous aurions aimé être trois,
dans le grand lit de nos mensonges
nous étions un peu à l'étroit.

Nous étions six, nous étions celtes,
nous aurions aimé être huit,
ça aurait mis un peu de sel
dans nos musiques et dans nos cuites.

Nous étions quinze, nous étions vingt,
nous aurions aimé être trente,
partageant l'ivresse et le vin,
le fruit défendu dans la tente

Nous étions cent, nous étions mille,
nous aurions aimé être seuls,
à construire une petite famille,
rêvant à l'ombre d"un tilleul

Piste au caractère mélancolique et nostalgique souligné par la partie (triste) de violon et l'arrêt abrupt de la chanson.

9) HE HO PECHEUR
Hé Ho pêcheur, où vas-tu fuir (x3)
Sous ce jour fatal

Je cours à la mer, oh mer cache-moi (x2)
Et je cours à la mer, oh mer cache-moi
Sous ce jour fatal

Le bon Dieu dit, la mer va sécher
Mais le bon Dieu dit, la mer va sécher (x2)
Sous ce jour fatal

Je cours à la lune, oh lune cache-moi (x2)
Et je cours à la lune, oh lune cache-moi
Sous ce jour fatal

Le bon Dieu dit, la lune va saigner
Mais le bon Dieu dit, la lune va saigner (x2)
Sous ce jour fatal

Je cours au bon Dieu, oh bon Dieu cache-moi (x2)
Et je cours au bon Dieu, oh bon Dieu cache-moi
Sous ce jour fatal

Le bon Dieu dit, tu n'avais qu'à prier
Mais le bon Dieu dit, tu n'avais qu'à prier (x2)
Sous ce jour fatal

Je cours au diable, oh diable cache-moi (x2)
Et je cours au diable, oh diable cache-moi
Sous ce jour fatal

Le diable dit, tu n'avais qu'à entrer (x2)
Mais le diable dit, tu n'avais qu'à entrer
Sous ce jour fatal

Hé Ho pêcheur, où vas-tu fuir (x3)
Sous ce jour fatal

Parfois qualifiée de "chanson à boire". Sans aucun doute le morceau d'd'As de Trêfle le plus celtique. On notera le long solo d'harmonica sur la fin en alternance avec le violon, puis la superposition des deux (02:30 à 03:20)

10) TODA LA VIDA

Haut les nains

Modifier ce wiki

Pas envie de voir des annonces ? Abonnez-vous dès aujourd'hui

API Calls