Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

  • Né(e) le

    30 Mars 1984 (âge 33)

Petite nouvelle dans l’univers de la pop, Anna Nalick a réussi à charmer les professionnels de la musique et le public en 2005 avec « Wreck of the Day ». Son premier album devient disque d’or et annonce une carrière prometteuse.

La chanteuse pop a toujours voulu devenir chanteuse. Ses grands-parents, habitués aux planches de Broadway, ont su lui transmettre le goût de la scène et le gène du talent artistique. Sa grand-mère, qui a dansé avec Fred Astaire, lui a donné un aperçu des rêves devenus réalités. A 14 ans, Anna baigne dans Elvis, goût paternel, et la musique de sa mère, plus Rolling Stone et Led Zeppelin.

En cours de math, Anna n’étudie pas l’algèbre ou la géométrie, mais réécrit les paroles d’une chanson de Cranberries. Répérant aussi les notes d’un titre de Green Day, Anna se dit qu’elle peut écrire ses propres textes et mélodies.

Pendant ses études, elle chante, loin de ses inspirations, dans un groupe de hard rock. Un prof de musique lui indique qu’un élève a des parents dans le monde de la musique. La mère de cet étudiant présente Anna à Christopher Thorn et Brad Smith. Les fondateurs de Blind Melon sont devenus producteurs. Elle n’en croit pas ses yeux : d’anciens membres de son groupe fétiche vont peut-être participer à son premier album. Influencée aussi par Fiona Apple et Tori Amos, Anna va travailler avec Eric Rosse, qui a collaboré avec Tori. Avec eux, Anna Nalick travaille sur une démo très professionnelle. En 2003, ses efforts en équipe sont récompensés par une signature avec Columbia.

Son premier album sort en 2005. « Wreck of the Day » ne reprend pas toujours des expériences proprement personnelles. Les textes peuvent s’inspirer d’observations ou d’amitiés. L’opus est lancé par « Breathe (2 AM) » et part en tournée.

Modifier ce wiki

Vous ne souhaitez plus voir de pub ? Abonnez-vous à Last.fm

Liens externes

API Calls