Lecture via Spotify Lecture via YouTube
Accéder à la vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Vous scrobblez depuis Spotify ?

Connectez votre compte Spotify à votre compte Last.fm et scrobblez tout ce que vous écoutez, depuis n'importe quelle application Spotify sur n'importe quel appareil ou plateforme.

Connexion à Spotify

Ignorer

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

http://sobakitabaka.bandcamp.com https://www.facebook.com/Sobaki.Tabaka

Sobaki Tabaka est le plus brillant représentant de la musique underground de Moscou des 20 dernières années.
Le groupe Sobaki Tabaka (anciennement Crownear) prend ses racines dans l’ère post-soviétique en fin des années 80.
Au milieu des années 90, il émerge de la scene industrielle russe, dans des temps difficiles, en utilisant des méthodes provocatrices et se propage comme un virus à la TV,radio et même au téatre, confirmant dès lors la diversité de leurs ambitions créatives.

L'apparence du groupe était comme une action vive et poignante, se référant aux classiques du genre tel que Swans,Missing Foundation, Throbbling Gristle et d’autres.
En 1997 ils enregistrent leur premier opus légendaire “В Мозг!” (“In the Brain!”) et plus tard se produisent en première partie avec Einsturzende Neubauten avec l’organisation du Goethe Institute de Moscou, frappant l’audience avec son apparence et son univers propre.

A la fin des années 90, Sobaki Tabaka enregistre alors un deuxième album “Тень Света” (“Shadow of light”), reprenant le thème de la pièce de “Faust”.

Au début des années 2000, le leader du groupe, Robert Ostrolutsky, débarque à Londres ou il tente de réaliser son projet trip-hop “Positive Arrogance” en anglais et enregistre un album avec les musiciens britanniques aux studios Abbey Road.
L’album rencontre un fort succès cote-à-côte avec les autres collègues anglais tel que Laika, Recoil et Massive Attack.
Après un conflit avec les producteurs Robert quite Londres et retourne à Moscou.

En 2005, avec le bassiste Alexei Mostievym le groupe renait.
Le label “Moscow Q-Code rec.” réédite les deux premiers albums de Sobaki Tabaka.
Le Rolling Stone magazine publie un article majeur au sujet du groupe et en même temps débute une grande tournée à travers tous les pays de l’ancien bloc soviétique.
Puis en 2007, une collaboration avec le groupe américain “dälek” un nouvel album nommé “Найду, Убью”(“I find, I kill”) voit le jour et est produit sous le label “Soyuz Music rec.”.

L’album est particulièrement bien accueilli par la presse musicale et par les fans. Il fait apparaitre de nouvelles facettes du groupe, en consonance avec des tendances noise-rock et sludge, mais l'atmosphère elle reste la même reconnaissable dès la première minute d’écoute.
En 2011, après un concert majeur avec l’icône de la musique SCORN, les musiciens se plongent dans le travail en studio et sorte leur 4ème album “New Body”.

Au mois de janvier 2012 le groupe part en tournée supporté par les musiciens du groupe suisse SLUDGE ainsi que d’autres groupes amis tels que Rorcal et la chanteuse de hip-hop “La Gale”, puis se joins au groupe Samael à Lausanne et termine l’année en beauté avec un concert cult avec SWANS à Moscou.

Pendant les années qui suivent le groupe se produit en concert avec des légendes telles que Godflesh et les Young Gods, et le chanteur Robert Ostrolutsky en parallèle devient une star de la comédie musicale “Todd”.
Le point culminant est le concert du jubilée en mai 2016 avec Christoph Hahn (SWANS) ou les 7 musiciens déferlent leur puissance sur scène.
Sobaki Tabaka est à l’avant-garde de la scène underground russe depuis près de 20 ans et a accompagné plus d’une génération de fan.
Un album édition spéciale anniversaire verra le jour cette année en collaboration avec des stars mondiales de l’underground tel que Octopus, dälek, Oddateee, Velma, Hypnoskull, La Gale et bien d’autres.

Modifier ce wiki

Pas envie de voir des annonces ? Abonnez-vous dès aujourd'hui

API Calls