Laddar spelare ...

Avvisa

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

We’re currently migrating data (including scrobbles) to our new site and to minimise data disruption, we’ve temporarily suspended some functionality. Rest assured, we’re re-activating features one-by-one as soon as each data migration completes. Keep an eye on progress here.

Apr 7

Balmorhea + Nils Frahm

Med Balmorhea och Nils Frahm på Cellule133a

Datum

Onsdag 7 april 201020:00

Plats

Cellule133a
133a Avenue Ducpétiaux, Brussels, 1060, Belgium

Webb:

Visa på kartan

http://www.myspace.com/roquenval

Beskrivning

Nils Frahm (d) _ 20h30
Fondateur du Durton Studio à Berlin et du label AtelierMusik, le musicien allemand Nils Frahm s'est hissé en seulement deux albums, "Wintermusik" et "The Bells", au rang des valeurs sûres des compositeurs minimalistes "néo-classiques" de la Vieille Europe aux côtés de Hauschka, Johann Johannsson, Max Richter ou de son très prolifique complice et ami Peter Broderick (l'Américain n'en a pas moins des racines danoises désormais!). Seul en scène, totalement maître de son piano à queue, Nils Frahm écarte toute emphase, toute démonstration, sa musique doit être prise dans son sens le plus intuitif, introspectif, elle est le siège de tensions opposées, de sentiments qui se combattent, sans réduction possible. On finit par saisir que c'est précisément ce qu'il exprime d'inconsolé qui forge son oeuvre. Une telle mélancolie, à fleur de peau, n'est pas loin d'autoriser l'emploi difficile du mot "bonheur".

Balmorhea (us) _ 22h
En provenance d'Austin, Texas, Balmorhea (prononcé Bal-more-ay) est un collectif à géométrie variable soudé autour de Rob Lowe (guitar, piano, melodica) et Michael Muller (guitar, banjo). Le combo délivre une musique instrumentale lumineuse, à la croisée des genres folk, néo-classique et post-rock, point limite où s'opèrent toutes les sublimations. Entre la douceur du souffle et l'embrasement fiévreux, la musique reste libre, Balmorhea a débranché les amplis pour mieux contempler l'instant, l'esprit, la chair, le coeur. Les influences sont explicites, assumées: Rachel's, Arvo Pärt, John Cage, Debussy ou encore Gillian Welch! Les 7 avril, les Texans viendront présenter leur quatrième album, "Constellations", sorti cette année sur le très inspiré label Western Vinyl (Dirty Projectors, Bexar Bexar, Slow Six, etc.)

entrée : 7 €.
doors : 20h00
infos : rhaaalovely.net + la cellule 133a
adresse : rue ducpétiaux, 133a, 1060 bruxelles st-gilles (belgique).AtelierMusik

Spelschema

API Calls