FRENCH BIOGRAPHY :

Rony est né en 1980 à Clichy mais il est d’origine guadeloupéenne. Elevé au R&B et au Funk, Il suit ses parents dans leur Soulmobile vers d’autres horizons banlieusards et grandit en même temps que le Hip-hop s’installe dans nos cœurs et nos quartiers.

Commence alors l’itinéraire d’une oreille gâtée, s’imprégnant de l’ambiance sonore des bandes magnétiques et des vinyls de Papa DJ. Rencontres, découvertes, partages de nouveaux horizons musicaux…

L’amour naît si vite qu’il se laisse déborder par l’écriture. Autodidacte, on sent très vite un style à part s’imposer : des influences poétiques de Baudelaire aux films de science fiction, en passant par une consommation déchaînée de mangas… Rony nous propose des textes regorgeant d’images et de références enfantines, le tout dans un esprit d’adulte conscient des difficultés du monde, un curieux mélange se produit alors… Tout naturellement vient le chant et l’envie de dire aux autres ce que l’on a en soi, ces combats intérieurs qui nous construisent.

« Doué d’un positivisme sans commune mesure, Ro’ cultive depuis toujours une attitude d’éternel enfant. Conneries en tout genre, tête en l’air, toujours à la bourre, sapé de toutes les couleurs… C’est quelque chose qui transpire naturellement chez lui. »

Trop de temps passé, mais pas perdu, à chanter seul dans sa chambre, dans la rue ou pour ses potes. C’est finalement sa rencontre, en 2003, avec Morgan Donatien et ses boucles Hip-hop qui le pousse à amorcer un virage décisif : entrer dans un studio. Premier essai dans le home studio de Morgan, aux tréfonds du 77, premier succès. Succès pour le moins intimiste mais révélateur : une poignée de types ébahis par la belle alchimie d’un nouveau mélange musical. Les premières bases du projet sont posées avec le titre “Rester un enfant”.

Parallèlement, Rony voit se construire autour de lui, grâce aux nombreux talents du collectif 7Sonic, un véritable live organique (batterie, basse, Rhodes, guitare, et chœurs). La scène c’est la prochaine étape… Et déjà, devant ses débuts prometteurs à La Scène Bastille, on sent un fort potentiel émotionnel. Un an plus tard le groupe se renforce d’un percussionniste et d’un saxophoniste, parfois d’un flûtiste (10 artistes sur scène !).

Quelques temps après, et quelques salles bien remplies aussi, Rony et le collectif 7Sonic se tournent de plus en plus vers des sonorités encore peu connues en France. Ils décident de casser le Beat et de l’électroniser légèrement. Leurs premiers pas en Broken Beat (mouvement londonien issu de la Jungle) et en Soul-Electro se feront sous l’impulsion de Morgan et de deux choristes du groupe : OZ et K-Ro.

Février 2006 le label Microcosme est créé et le premier album éponyme de Rony sort enfin en mars. En quelques mois l’album est en rupture de stock et le buzz sur Internet et dans la presse spécialisée est considérable. Septembre 2007, une SARL est créée pour passer au niveau supérieur : Rewiind devient l’éditeur de Rony. 2ème album prévu pour le premier semestre 2009…

Edited by Rewiind-Selecta on 24 Oct 2008, 16:43

Sources

Rony himself, written by his manager (Vuzz) for his Press Kit

All user-contributed text on this page is available under the Creative Commons Attribution/Share-Alike License.
Text may also be available under the GNU Free Documentation License.

Factbox

Generated from facts marked up in the wiki.

No facts about this artist

You're viewing version 1. View older versions, or discuss this wiki.

You can also view a list of all recent wiki changes.

More Information

From other sources.

Labels