Ignorer

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Return To Forever est le nom d'un groupe de jazz fusion formé et mené par le claviériste Chick Corea. Le groupe vit passer beaucoup de musiciens, mais le seul membre permanent avec Chick Corea fut l'excellentissime bassiste Stanley Clarke. Aux côtés de Weather Report et du Mahavishnu Orchestra, Return to Forever fait partie des groupes vus comme les piliers du jazz fusion dans les années septante. Beaucoup de musiciens, dont Stanley Clarke, Flora Purim, Airto Moreira et Al Di Meola devinrent connus grâce à leurs performances avec Return to Forever.
Après avoir joué sur les albums Bitches Brew et In a Silent Way de Miles Davis, Corea forma un groupe de jazz avant-gardiste nommé Circle avec Dave Hollant, Anthony Braxton et Barry Altschul. En 1972, après être devenu un membre de la Scientologie, Corea décida qu'il voulait communiquer avec le public. Ceci voulait principalement dire qu'il voulait faire de la musique plus commerciale, vu que le jazz d'avant-garde recueillait une audience relativement faible.

La première formation (1972 - 1973)

Le premier Return to Forever jouait une musique latine. Le groupe initial était formé d'une chanteuse ( et occasionelle percussioniste )Flora Purim, son mari Airto Moreira à la batterie et aux autres percus, le collègue de longue date de Corea Joe Farreil au saxophone et à la flute, et le jeune bassiste Stanley Clarke, qui fut le seul membre permanent du groupe à part Corea. En particulier dans le premier line-up, Clarke joua d'une double bass en plus de sa basse électrique. Le piano électrique de Corea fut l'instrument-clé dans le son du groupe, mais Clarke et Farell avaient aussi beaucoup de temps pour leurs solos. La voie de Purim donna un attrait relativement commercial à la musique du groupe. Les chansons étaient composées par Corea, à l'exception de la chanson titre de l'album Light as a Feather écrite par Clarke. Les paroles étaient toujours rédigées par l'ami de Chick nommé Neville Proter, et avaient toujours un rapport à la scientologie, quoi que ceci ne fut pas forcément facile à repérer pour des non-avertis. Clarke fut entraîné dans la Scientologie par Corea, mais la quitta vers 1980.
Le premier album, simplement nommé Return to Forever, fut enregistré pour ECM records en 1972, et devait à l'origine sortir uniquement en Europe. Cet album contient de fameuses compositions de Corea tel Crystal Silence et La Fiesta. Peu de temps après cela, Corea, Airto, Clarke et Tony Williams se réunirent pour l'abum de Stan Getz Captain Marvel, toujours en 1972, qui contient un certain nombre de chansons incluses dans les deux premiers album de Return to Forever.
Le deuxième opus du groupe, Light as a Feather (1973), fut produit par Polydor et parmi ses chansons se trouvait la fameuse Spain.

La période jazz-rock (1973 - 1976)

Après le second album, Purim et Moreira quittèrent le groupe dans le but de fonder le leur. Farrell partit également, et le guitariste Bill Connors, le batteur Steve Gadd et le percussioniste Mingo Lewis les replacèrent. Gadd ne resta guère longtemps et quitta le groupe quand un batteur de studio nommé Lenny White (qui avait travaillé avec Corea dans le groupe de Miles Davis) prit sa place à lui et à Lewis. Le troisième album du groupe, Hymn of the Seventh Galaxy (1973), sortit avec Lenny White. Le premier enregistrement avec Gadd ne fut jamais enregistré et on dit qu'il est perdu.

Le style du groupe ne céda pas complètement aux sirènes du jazz rock, similaire à ce que le Mahavishnu Orchestra et d'autres groupes progressifs faisaient à la même époque. La musique de Return to Forever était toujours relativement melodique, organisée à partir de grands thèmes, mais le feeling traditionel du jazz s'était définitivement évaporé. La guitare avec beaucoup de distortion devint proéminente dans le son du groupe, et Clarke joua de plus en plus de basse electrique. Aucun nouveau chanteur ne fut recruté, et toutes les nouvelles chansons du groupe furent instrumentales. Malgré tout, cela ne détourna pas Return to Forever de son potentiel commercial - les albums jazz rock du groupe trouvaient toujours leur chemin dans les charts pop américains.

Le seconde album jazz-rock, Where Have I Know You Before (1974) avait un style similaire à son prédécesseur, mais Corea jouait sur des synthétiseurs en plus du piano électrique, et Clarke développa son fameux son/style à la basse électrique. Comme Bill Connors avait souhaité se concentrer sur sa carrière solo, le groupe recruta un nouveau guitariste : Earl Klugh le remplaça sur quelques sorties du groupe mais ne tarda pas à être remplacé par un génie de la guitare nommé Al Di Meola, qui joua sur les albums du groupe.

L'album suivant, No Mystery (1975), fut produit avec le même line-up que l'album précédent, mais le style du groupe se diversifia. La première partie de l'enregistrement consistait principalement à jouer du jazz funk, pendant que la seconde face du disque contenait la chanson-titre acoustique de Corea et une longue composition influencé en partie par la musique espagnole. Sur cet album et les suivants, chaque membre de Return to Forever composa au moins une des pistes de l'album. No Mystery gagna le Grammy Award du meilleur album jazz d'un groupe.

Le dernier album du plus long line-up de Return to Forever fut Romantic Warrior en 1976. Cette fois-ci, le groupe quitta Polydor pour Columbia Records. L'album devint la galette la plus vendue par Return to Forever, grappillant au passage un disque d'or. L'album continuait ses expérimentations dans le courant jazz rock, et est connu pour son jeu techniquement très exigeant .

Le dernier album (1977)

Le line-up fina de Return to Forever fut rejoint par la femme de Corea nommée Gayle qui chanta sur un seul album, Musicmagic (1977). Le style de l'album retourna aux prémices du premier line-up du groupe. En plus de la forte influence latine de l'album, il y avait dans Musicmagic des arrangements pour la section de cors et de synthétiseurs. Les Compositions étaient relativement complexes.

En 1983, White et Di Meola rejoignirent brièvement le groupe, mais n'enregistrèrent pas de nouvel album, seulement une chanson issue l'album Compadres de Corea.

Le 20 septembre 2007, en parlant avec le public entre deux solos au concert a Rite Of Strings au Keswick Theater à la sortie de Philadelphie, Stanley Clarke et Al Di Meola ont annoncé une tournée pour l'été 2008 de Return to Forever, avec notamment une prestation pour le festival jazz de Montreux.

Modifier ce wiki

API Calls