Accéder à la
vidéo YouTube

Chargement du lecteur...

Ignorer

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

Biographie

Elle est née en 1975 aux Etats-Unis d'un père japonais et d'une mère irlandaise, après un maîtrise dans la prestigieuse université américaine de Yale, elle sort son premier album en 1997 : The Ewe And The Eye sur un petit label pour ensuite décider de se rendre à New York où elle enregistrera son second opus Come Out Of Your Mine qui se fera repérer pour son folk sombre et dépouillé dotés d'atouts principaux : la voix de la chanteuse profonde presque mystique et son écriture élaborée. Elle fera un séjour d'études pendant un an au Japon puis reviendra avec un nouvel opus Zeroone en 2001, plus dépouillé que jamais, cet album sous-estimé à mon sens est un bijou mais introuvable en Europe (un peu comme les deux premiers soi-dit en passant).

A partir de ce moment elle décide de légèrement modifier l'approche artistique de sa musique et de lui apporter une nouvelle dimension plus sophistiquée avec une collaboration du producteur Mitchell Froom (Suzanne Vegas, Elvis Costello, etc.) et Yves Beauvais (Madeleine Peyroux) pour son opus sorti en 2002 The Golden State, le son moins acoustique fait place à un univers encore plus envoûtant et plus accessible, elle reprend ses anciennes chansons et les retravaille afin de leur procurer un nouveau son, une nouvelle profondeur.

Elle se libère complètement avec Manzanita (2005), plus pop elle s'essaie même au reggae avec bonheur sur le morceau Casa Nova et aux influences hispaniques sur le superbe et mélancolique Deep At Sea. Finalement en 2006 sortira La Ninja : Amor and other dreams of Manzanita un album composé essentiellement de remixes de Manzanita et qui, contrairement à beaucoup d'albums de remixes, se distingue par sa qualité et le respect des oeuvres originales par l'apport une nouvelle dimension plus aérienne et électro. Les principaux contributeurs à cet albums sont Dntel, DJ Nobody, Flying Lotus ainsi que d'autres. A noter que 3 remixes de My Room Is White sont présents et pourtant aucune lassitude à l'horizon, elles ont leur place.

En février 2008, elle sort Gea qui revient à ses premières amours le folk pur mais avec une instrumentation plus importante

Modifier ce wiki

API Calls