Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

"Nos chansons ressemblent à une promenade dans une maison où l'on passerait de pièces à une autre et puis encore une autre… laissant émerger une certaine forme de narration, où la répétition n'a pas sa place."

Depuis 1998, Matmos est le projet électronique radical du duo Drew Daniel et Martin C. Schmidt. Originaire de San Fransisco, ce duo fait partie de ces figures excentriques pour qui les musiques électroniques ne sont qu'un tremplin dans l'expression d'un talent hors normes. Habiles bidouilleurs de sons, Daniel et Schmidt excellent dans la construction d'univers, de morceaux qui se visitent et qui vous habitent. A la fois riches et saisissants, toujours très expérimentaux, leurs albums font de ce couple, en studio comme à la ville, un des premiers projets américains (avec Kid606, Richard Devine et les membres du label Schematic) dans le domaine de l'electronica.

Matmos se fait remarquer en 1998 lors d'un remix du morceau "Alarm Call" de Björk. Ce travail de production fait suite à deux albums auto-produits, l'éponyme Matmos et Quasi-Objects, sur lesquels le duo propose une forme populaire de musique concrète. Des ballades, du drone et des morceaux rythmiques quasi-techno, à base de ballons de baudruche, de cheveux dans un saladier, de percussions d'objets métalliques.

Fins compositeurs, musiciens curieux et véritables historiographes de la musique populaire américaine, Matmos collabore en 1999 avec le groupe post-rock Rachel sur The West, un étonnant album qui détourne les clichés du folk, de la country, de l'americana et du rock.

Mais c'est A Chance to Cut Is a Chance to Cure, concept album explorant l'interaction entre musique et corps humain, qui révélera réellement Matmos au public en 2001. Paru sur le label indépendant Matador, A Chance to Cut Is a Chance to Cure étonne, séduit et trouble avec son concerto pour rhinoplastie (le morceau "California Rhinoplasty" est entièrement constitué de samples d'opérations de chirurgie esthétique), avec ses morceaux concrets célébrant la liposuccion et son hymne pour un rat défunt ("For Felix (And All the Rats)"), construit à partir des bruits d'une cage désespérément vide.

Jamais là où on l'attend, le duo présente The Civil War en 2003. Et c'est encore un festival de sonorités inusitées dans le domaine de la musique électronique, comme dans celui de la pop. Contrebassons, hautbois, hurdy-gurdy (une sorte de vielle ou instrument à manivelle et clavier) ainsi que d'autres instruments médiévaux sont mis a contribution, accompagnés d'une foule d'invités, dont David Grubbs de Gastr Del Sol. Paru en pleine guerre d'Irak, The Civil War est aussi une critique détournée de la voie prise par les USA et du gouvernement de George W. Bush.

Toujours plus complexe et référentiel, Matmos présente The Rose Has Teeth in the Mouth of a Beast en 2006. Un album hommage, dont chaque morceau évoque une figure de la (contre) culture. William Burroughs sur "Rag for William S. Burroughs", un exercice à la machine à écrire, faisant également référence au "ragtime", morceau saccadé joué aux premières heures du jazz. L'auditeur y croise également les évocations de Valerie Solanas, Larry Levan, Joe Meek ou encore Ludwig Wittgenstein.

Parmi leur dernière production en date (2006), le duo signe un Tribute to Alain Turing fameux mathématicien gay, pionnier de l'informatique, "père de l'ordinateur" et "casseur" du code Enigma durant la seconde guerre mondiale. Selon des sources bien renseignées, Matmos voulaient en faire un morceau inclus dans The Rose Has Teeth in the Mouth of a Beast, leur dernier album, mais ils auraient préféré le garder pour un EP (merci Bishop). A noter que Drew Daniel est aussi à l'origine d'un projet de disco-funk mutant sous le nom de The Soft Pink Truth.

En 2008, chose promise, chose due : Matmos revient avec son album "sans microphone". Ode au synthétiseur vintage et à l’amusement direct, Supreme Balloons ramène sa (vanille) fraise sans trop se poser de questions. Un amusant tour de mongolfière, régressif et rafraîchissant.

Modifier ce wiki

API Calls