Ignorer

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Lura est une étoile en pleine ascension, en tête de file de la relève capverdienne.
Née au Portugal, elle s’est mise à chanter adolescente, bercée par les rythmes venus des îles, par la pop portugaise, le r’n’b, le zouk, les rythmes des quartiers africains de Lisbonne ou la soul américaine. Cependant c’est en 2004 avec la sortie de son album Di Korpu Ku Alma qui la lancera internationalement. C’est un véritable retour à ses racines : le Cap-Vert. Marchant sur les traces de son aînée, Cesaria Evora, Lura ne chante plus qu'en créole. Elle glorifie ce chapelet d’une dizaine d’îles volcaniques jetés au large du Sénégal, ancienne possession Portugaise, insignifiant dans les stratégies planétaires, mais empreint d’une sagesse qui en apprendrait aux grandes nations !

Lura prend plaisir à interpréter les succès de la musique capverdienne qui ont bercé son enfance mais possède également ses propres compositions dont elle n'a pas à rougir ! C’est d’ailleurs l’une des rares femmes à composer dans le très riche univers de la musique créole.

Sur scène, elle se donne corps et âme avec une voix entraînante et surprenante, à la fois douce et âcre. Un sourire éblouissant, des pas de danse ravageurs, là est toute la tradition capverdienne : rythme, chant et danse !

Après deux années de tournées intensives, Lura nous présente son dernier album, M’bem di fora (« Je viens de loin ») avec des morceaux aussi ensoleillés les uns que les autres, faisant la part belle au coladera, batuque, funana et autres rythmes de son île. Tous ces genres de la riche musique capverdienne que Lura embrasse avec succès…

www.luracriola.com
www.lusafrica.com

Discographie :
M’bem di fora (Lusafrica/Sony BMG), 2006
Di Korpu Ku Alma (Lusafrica/BMG), 2004 – 2005
+ DVD au Grand Rex de Paris
In Love, 2002
Nha Vida, 1996

Modifier ce wiki

API Calls