Ignorer

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

Une nouvelle version de Last.fm est disponible. Pour que tout fonctionne correctement, veuillez rafraîchir le site.

Biographie

Inkubus Sukkubus incarnent la transition entre le goth old-school des années 1980 et l'heavenly voices des années 2000.

Musicalement, les fondements du rock gothique sont respectés : une basse omniprésente, deux guitares et une batterie, énergie scénique, ambiance sombre mais romantique ; tandis que, au niveau des textes, les thèmes récurrents du feeling goth (religion, individualisme, romantisme noir, décadence) sont mis en arrière-plan par rapport à des sujets plus heavenly, en particulier la sorcellerie et la magie blanche, la communion avec la nature, les légendes médiévales et de façon plus générale, le paganisme. Cette dualité se retrouve dans le couple fondateur Tony Mac Cormack et Candia Ridley.

Mac Cormack fut membre du groupe The screaming dead au succès éphémère avant de rencontrer Candia dans une école de graphisme en 1989. Leur passions communes pour la magie blanche et le paganisme engendrent la création du groupe Incubus Succubus, ensuite renommé Inkubus Sukkubus.

Basé dans le Gloucetshire, ce petit groupe commence à se faire connaître dans les fêtes locales et avec la sortie en 1993 de Belladone & Aconite s'ouvre aux premières parties des groupes gothiques du moment, Nosferatu et The Mission. Les tournées s'enchainent et Inkubus Sukkubus se voient décerner le titre de meilleur groupe pagan goth anglais.

Les albums se suivent et à chaque fois, le style s'affermit tandis que les préoccupations littéraires évoluent du paganisme (dans Wytches) où Candia pose sa douce et radieuse voix pour évoquer le dieu Pan, la foi païenne, la grande faucheuse ou l'inquisition religieuse, vers les mystères de la nature et de la vie (dans Heartbeat of the Earth). Dans cet album, plus sombre, Candia s'intéresse à l'au-delà, mais l'énergie et le chant de Candia avivent les émotions morbides afin de les rendre enjouées.

La qualité majeure d'Inkubus Sukkubus est de savoir allier poésie gothique, désespoir et allégresse, en entraînant la foule dans une sorte de farandole festive comme sous l'effet d'un envoûtement sabbatique. Candia par son charisme incarne la grande prétresse paienne.

Le quatrième album est Vampyre Erotica et les êtres déchus, (comme les vampires), leurs états d'âme torturés mais aussi la beauté et la pureté de leurs sentiments.

En 1998, Away with the Faeries paraît et regroupe de nouveaux morceaux (notamment Come to me) et un enregistrement en live fait à Cheltenham, le fief d'Inkubus Sukkubus.

En 1999, sort Wild et les Inkubus Sukkubus continuent dans une orientation pagan-gothique. Puis en 2001, Supernature voit le jour, très attendu, il déçoit pourtant les fans, la mélodie et la rythmique s'essouflant au profit d'un lyrisme nouveau chez Inkubus Sukkubus, mais qui ne peut rivaliser avec celui de l'heavenly voices.

Le 31 octobre 2003, sort le neuvième album du groupe The beast with two backs, dont le fil principal semble être un hommage à la sexualité. Cet album réconcilie les fans avec la nouvelle voie qu'a entreprise le groupe.

En 2005, le groupe sort un mini-album, Witchqueen, constitué de neuf nouvelles chansons.

Science and Nature voit le jour en 2007.

Modifier ce wiki

API Calls