Chargement du lecteur...

Ignorer

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

We’re currently migrating data (including scrobbles) to our new site and to minimise data disruption, we’ve temporarily suspended some functionality. Rest assured, we’re re-activating features one-by-one as soon as each data migration completes. Keep an eye on progress here.

HUGH MUNDELL aka JAH LEVI

Né le 14 juin 1962 à Kingston. A 12 ans, Hugh MUNDELL écrit ses propres chansons et les interprète avec talents.

2 ans plus tard, il enregistre ses 2 premiers titres "Don't stay away too long" et "Day of Judgement" pour Augustus PABLO qui deviendra son mentor et produira la totalité de ses premières chansons comme "Book of Life, Jah will provide, Run revolution a come, Africa must be free by 1983".

En 1978, il sort son premier album "Africa must be free", produit par Augustus PABLO sur le label MESSAGE et dont 2 titres ("Let's all unite", "Why do Black Man fuss & fight") ont été enregistrés au studio BLACK ARK de Lee Perry.
La version Dub de cet album sortira en 1979 sous le nom de "Africa must be free by 1983 Dub" sur le label ROCKERS INTERNATIONAL d'Augustus PABLO.

En 1980, Hugh MUNDELL auto-produit l'album "Time & Place" avec son label MUNI MUSIC. A noter qu'un 2ee pressage sorti sur MNROCK a une pochette différente que celle du pressage original.

La même année, sort également l'album "Jah Fire" produit par Prince Jammy où Hugh MUNDELL partage le chant avec Lacksley CASTELL.

1982, Hugh parait chez GREENSLEEVES accompagné des Roots Radics.

1983, Hugh MUNDELL est assassiné. l'histoire s'arrête là, cette même année qu'il chantait auparavant être celle de la libération de l'Afrique.

Durant sa courte mais talentueuse carrière, MUNDELL enregistrera des titres sous le nom de Jah Levi : "Zion a fe Lion", "Let Jah be praised", "False rumours"…

Toujours la même année, l'album Blackman's Foundation sortira chez Shanarchie renfermant des titres de "Time & Place" ainsi que le "One Jah, One Aim, One Destiny" et le "Stop them Jah".

DISCOGRAPHIE

AFRICA MUST BE FREE BY 1983
produit par Augustus PABLO
label MESSAGE (JA) 1978

TIME AND PLACE
autoproduit
labels MUNI MUSIC (JA) 1980 ou MUNROCK (GB) RMM 1341 1980

JAH FIRE
produit par Prince Jammy
label LIVE AND LOVE (GB) LAP13 1980

À la une

API Calls