Chargement du lecteur...

Ignorer

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

Gabor Szabo est un guitariste gitan hongrois (1936-1982).
Les cinéphiles le connaissent pour sa musique à frissonner de peur du film de Roman Polanski ,Répulsion ,en 1965.
Les amateurs pointus se rappellent qu'il fit partie, avec Charles Lloyd, du Chico Hamilton Quintet, qui l'avait découvert sortant de la Berklee School, après avoir ramé.
Il avait quitté Budapest en 1956, à la veille de la révolte et de sa répression par les tanks russes, pour s'établir en Californie. Dix ans après, il publiait son disque le plus fameux, Spellbinder, où figurait Gypsy Queen, dont Carlos Santana allait faire un hit.

Il vivait par fois avec frustration le succès des musiciens qu'il inspira tel Kenny Burrel, Wes Montgomery et George Benson, qui ne juraient que par lui.
Ainsi, au cours d'un engagement en 1977 à l'Hôtel Catamaran de San Diego il se plaignit au prêt du publique du succès obtenu par le titre Breezin' joué par George Benson (compositeur, Bobby Womack).
Il avait enregistré cette chanson avant lui et considérait que celui-ci lui en avait emprunté les arrangements.

Breezin' par Gabor Szabo & Bobby Womack
Breezin' par George Benson

Tout à fait novateur pour son époque, il a expérimenté le feedback avant Jimi Hendrix, utilisé le sitar avant les Beatles, et fusionné les rythmes latins à son jeu de guitare avant Santana.
La fusion des genres s'insère aisément dans son jeu de guitare façon club de jazz, parfois introspectif , l'ensemble instrumental sonne intemporelle, à la limite de la pop.

À la une

API Calls