Chargement du lecteur...

Ignorer

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

We’re currently migrating data (including scrobbles) to our new site and to minimise data disruption, we’ve temporarily suspended some functionality. Rest assured, we’re re-activating features one-by-one as soon as each data migration completes. Keep an eye on progress here.

Faith No More est un groupe de rock expérimental américain atypique, ayant adopté des styles très différents au fil de sa carrière. Faith No More est sans conteste l'un des pionniers du metal fusion et des précurseurs du néo metal avec son alliance de guitares saturées, de groove et de phrasé rap.

La diversité de leurs influences, la qualité et la personnalité des musiciens en ont fait un groupe de référence pour toute la scène néo-metal américaine, notamment car ils furent parmi les premiers à mélanger des sonorités hard rock et hip-hop. La forte personnalité des musiciens a causé de nombreux troubles au sein du groupe, qui a usé un certain nombre de guitaristes entre 1994 et 1997.

Après deux premiers albums orientés rock teinté de groove, le chanteur Chuck Moseley est remplacé par Mike Patton du groupe Mr. Bungle. Son arrivée coïncide avec les premiers grands succès du groupe, notamment avec le hit « Epic » et son clip controversé. Par la suite, le style de Faith No More va peu à peu se radicaliser avec des morceaux plus violents et plus "bizarres", mais aussi des reprises inattendues de groupes de variété comme les Commodores ou les Bee Gees. Le groupe se sépare en 1997. Mike Patton est à ce jour le membre du groupe dont la carrière solo est la plus reconnue (Fantômas, Tomahawk, etc.).

Le single « Epic », fusion de rap et de metal, tiré de l'album The Real Thing fut un des grands succès du groupe qui contribua à sa reconnaissance par le grand public. « Falling To Pieces » a été le second single de cet album. « Midlife Crisis », « Easy » et « A Small Victory » furent les singles de l'album Angel dust. Les singles de King for a day, Fool for a Lifetime sont « Digging The Grave », « Evidence » et « Ricochet ». « Ashes To Ashes », « Last Cup Of Sorrow » et « StripSearch » sont les extraits de Album of the Year.

Bien que n'ayant pas été leur plus gros succès commercial (qui est The Real Thing), l'album Angel Dust est considéré par beaucoup de fans comme le chef-d'œuvre du groupe, grâce à sa richesse qui ne se découvre qu'au fil de plusieurs écoutes.

À la une

API Calls