Chargement du lecteur...

Ignorer

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

We’re currently migrating data (including scrobbles) to our new site and to minimise data disruption, we’ve temporarily suspended some functionality. Rest assured, we’re re-activating features one-by-one as soon as each data migration completes. Keep an eye on progress here.

Dizzee Rascal, de son vrai nom Dylan Mills (né le 1er Novembre 1985), est un rappeur/producteur britannique, qui a participé à faire émerger un nouveau genre musical issu de la banlieue Sud de Londres appellé "Grime" («raclure» en anglais).

Il fait ses armes dans les raves Londoniennes dès l'âge 15 ans. Il y rencontre Wiley, un autre fer de lance de la scène Grime, et forment ensemble le Roll Deep Crew. Ce collectif de MC et producteurs se fait connaitre grâce à des nombreuses apparitions sur les ondes des radio pirates anglaises, et sur Internet avec la diffusion audio et video de freestyles au début des années 2000. Durant cette période, on retrouvera Dizzee Rascal sur plusieurs albums affiliés de près ou de loin à la scène Grime/UK Garage émergente, comme par exemple sur l'album des More Fire Crew (le groupe de Lethal Bizzle), More Fire Crew C.V. avec le titre "Still the same".

Dizzee Rascal décide de débuter une carrière solo, se sépare de Roll Deep, et sort en 2003 chez XL Recordings, son premier album Boy in da corner.
Cet opus fait l'effet d'une bombe tant par son originalité et la puissance du son que par le phrasé de Dizzee Rascal qui y relate avec habileté la vie d'un jeune noir des quartiers défavorisés de Londres. Les paroles incisives et la voix particulière de ce jeune prodige de 19 ans sont illustrés par de puissantes sonorités digitales qu'il a pour la plupart lui même produites, dévoilant un funk électronique aussi dansant qu'agressif. L'album remporte un vif succès underground internationnal, et interloque bon nombre de rappeurs Outre-Atlantique notamment sur la côte ouest ou dans le sud des Etats-Unis.

Après une collaboration remarquée avec le duo house/electro Basement Jaxx sur le titre "Lucky Star" en 2004, Dizzee Rascal sort son 2e album Showtime. Avec cet opus le jeune artiste commence à s'éloigner des sonorités purement "Grime" en délivrant quelques chansons plus Pop, comme le morceau "Dream", bastonné sur les radios FM anglaises, et en laissant apparaitre ses influences Rock.

L'année suivante, il fonde son propre label, Dirtee Stank, ayant pour objectif de promouvoir les artistes issus des quartiers défavorisés de Londres.

En juin 2007, Dizze Rascal sort son nouvel album, intitulé Maths and English, toujours chez XL Recordings. Ses origines Grime n'y sont plus qu'anécdotiques, laissant place à des sonorités purement Hip Hop (plutôt influencés par les productions du Sud des Etats-Unis) et des morceaux plus crossover Pop Rock, avec des collaborations d'Alex Turner d'Arctic Monkeys et Lili Allen.

À la une

API Calls