Chargement du lecteur...

Ignorer

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

We’re currently migrating data (including scrobbles) to our new site and to minimise data disruption, we’ve temporarily suspended some functionality. Rest assured, we’re re-activating features one-by-one as soon as each data migration completes. Keep an eye on progress here.

Akitsa démarre en 1999 quand O.T. et Néant se retrouvent pour jouer ce qu'ils considèrent comme du "True Black Metal". Après quelques répétitions, le groupe sort une démo intitulée "Totale Servitude". Cette dernière, limitée à 100 copies, se vend assez vite et quelques mois plus tard, Art Fuck Productions se manifeste pour la rééditer au format CD-r avec quelques chansons supplémentaires et une nouvelle pochette.

En 2001, Akitsa commence à enregistrer ce qui va devenir son premier album, "Goétie". Ce dernier est un hommage à la Nature et une charge contre l'humanité qui la détruit. Le groupe s'arrange avec Heavy Distortion Records pour une sortie européenne au format cassette. Quant à la version CD, elle sort sur le label canadien Productions Vervandi. Enfin, une version vynil est réalisée via le label hollandais Satan's Millenium Productions.

Presque au même moment sort "Sang Nordique". Cet album est composé et enregistré par O.T. seul durant la fin 2001 et se veut une réaction à la marche du monde à cette époque (notamment le 11 septembre).

Par la suite sortent variété de splits (avec Satanic Warmaster, Thesyre, Prurient, The Shadow Order et Nocternity), un mini-album ("Soleil Noir"), une anthologie ("Aube De La Misanthropie") et enfin un autre album intitulé "La Grande Infamie" en juin 2006

À la une

API Calls