Chargement du lecteur...

Ignorer

As your browser speaks English, would you like to change your language to English? Or see other languages.

Laura Jane Grace a tout d'abord fondé le groupe comme un projet solo, où elle était au chant et à la guitare, tout en faisant parfois appel à des musiciens de son entourage, pour la batterie et la basse. Elle organise un concert sauvage dans la laverie de son campus, en signe d'attachement aux valeurs punks et DIY qu'elle désire véhiculer. Une première démo, intitulé « Against me! » sort en 1998, suivie la même année d'une deuxième, « Vivada Vis », avec un groupe plus complet. Un vinyle de 5 pistes est édité en 2000 chez Crasshole Records, mais seules 150 copies seront officiellement pressée, du fait d'une erreur d'enregistrement. Un 4 piste suivra l'année suivante, baptisé « Crime, as forgiven by Against Me!», chez Plan It X Records (pour la version CD) et Sabot Records (pour le vinyle). Après cela, un autre 4 piste, baptisé par les fans « The Accoustic EP » est enregistré. Il ne comporte ni guitare électrique ni percussion, uniquement de la guitare accoustique et de la basse.
« I still love you Julie » dans l'EP Crime as forgiven by (2001) (extrait de 17 secondes)

« Reinventing Axl Rose » (No Idea Records), en 2002 est le premier album du groupe, enfin au complet. Cette ode à l'anarchisme se diffère des productions précédentes par un son beaucoup plus lourd, dans un style punk, même si l'influence de la folk irlandaise se fait fortement sentir dans des pistes comme « Pints of Guinness Make You Strong » ou « Baby, I'm an Anarchist! ». Un 3 titre, « The Disco Before The Breakdown », parait ensuite, chez le même label. La chanson éponyme (The Disco Before the Breakdown) marque une grande cassure avec le son antérieur, avec la participation des amis et des musiciens de leur label No Idea Records, qui font les cuivres. « Tonight We're Gonna Give it 35% » montre peut-être la meilleure transition du groupe vers un son plus orienté rock. « Beginning in an Ending » est le seul morceau qui ressemble à ce que le groupe faisait auparavant, et ce avec malgré tout un léger changement de rythme.
« I still love you Julie » dans l'album Reinventing the Axl Rose (2001), pour comparaison avec la première version (extrait de 18 secondes)

L'année suivante, le groupe, qui a été remarqué et subséquemment signé par Fat Wreck Chords, sort un second album, As The Eternal Cowboy. Cette arrivée dans un label assez notoire est bien accueillie par la plupart des fans, qui y voient un moyen de faire mieux faire connaitre le groupe. Mais certains, anarchistes plus radicaux, prennent cela pour une "trahison" de certains idéaux du groupe, en particulier son anti-capitalisme et son coté DIY. Au niveau musical, l'album offre un son encore plus rock que le précédent, et Gabel lui-même décrit le comme "plus punk". L'effet de cet album, qui va partager les fans, servira de base à un documentaire qui sort en 2004, « We're Never Going Home ». Produit par Jake Burghart de Transition Video Magazine, il retrace la tournée américaine du groupe, durant laquelle les plus grands majors leurs proposent sans relâche des contrats pour la production de leur prochain album. Ces propositions s'accompagnent de diners et autres cadeaux, et le réalisateur parvient à montrer la manière avec laquelle Gabel et sa bande accueillent ces offres, tout en exposant leur vie sur la route, de concerts en concerts.

Entre la sortie des 2e et 3e albums, une démo non-officielle fut volée durant un concert de Lucero. Cet incident fut révélateur du fossé en train de se creuser entre Against Me! et ses fans. Toutes les pistes de l'album portent les mêmes noms que ceux qui leur furent donnés par les auditeurs de cette démo. Les chansons furent malgré tout ré-enregistrées.

L'album, « Searching For A Former Clarity », parait en septembre 2005. Définitivement orienté rock, il débute à la 114e position du Billboard Chart. Un clip du single « Don't lose touch » est spécialement tournée pour le site Myspace. Il est maintenant visible sur la chaine musicale Fuse. Le groupe se produit aussi sur le talk show « Late Night with Conan O'Brien » et le clip est diffusé sur MTV en novembre 2005. Le même mois, un single de « Don't lose touch » est édité, comportant un remix de Mouse On Mars. Un second, de « From Her Lips To God's Ears », suit en avril 2006, cette fois remixé par The Beastie Boys. Tout deux sortent chez Fat Wreck Chords.

En décembre 2005, Against Me! annonce avoir signé chez Sire Records, une filiale de Warner, au scandale de leurs fans les plus radicaux qui ne s'attendaient certainement pas à ce qu'ils considèrent comme une trahison et un reniement des idéaux anarchistes et de DIY affichés par le groupe depuis toujours.

Leur premier album live « Americans Abroad!!! Against Me!!! Live in London!!! » est sorti en août 2006. Enregistré au Mean Fiddler à Londres, il comporte une piste inédie, « Americans Abroad » et est encore édité par Fat Wreck.

Leur dernier album, marque les débuts effectifs d'Against Me! sur une major, s'intitule New Wave.

À la une

API Calls