Warp

Partager

146 shouts

Warp Records est un label musical britannique indépendant, fondé en 1989 à Sheffield, en Yorkshire, connu pour avoir découvert un certain nombre d’artistes de musique électronique. La plupart de ses productions peuvent être classées dans le genre de l’IDM.

Historique

Warp Records tire son origine d’un magasin de musique électronique installé en 1987 dans un hangar désaffecté à la périphérie de Sheffield et ayant ouvert ses rayons à la scène bleep acid house. Le label Warp Records (Warp pour Weird And Radical Projects) a été créé par Steve Beckett et Rob Mitchell en 1989.

La première production du label, codée WAP1, était celle de Forgemasters, un pressage limité à 500 exemplaires de Track With No Name financé par une subvention aux entreprises. Ce disque orienta la production originelle du label à la fois en terme de musique et quant à l’utilisation de pochettes mauves (le label failli d’ailleurs s’appeler Electric Prunes pour cette raison). Warp Records publia par la suite Dextrous de Nightmares on Wax et connu son premier succès avec le groupe LFO, dont le single du même nom se vendit à 120 000 exemplaires. Le premier album publié fut C.C.E.P. par Sweet Exorcist en 1991.

Warp Records poursuivit en publiant à partir de 1992 une série de singles et d’albums sous le titre Artificial Intelligence, des productions d’artistes comme Aphex Twin (sous les pseudonymes Diceman et Polygon Window), Autechre, Black Dog Productions, Richard Hawtin et Alex Paterson (qui rejoindra plus tard The Orb).

Top Albums

Voir plus

Shoutbox

Ajouter un commentaire. Connectez-vous à Last.fm ou inscrivez-vous (c'est gratuit).
Voir les 146 shouts