A new version of Last.fm is available, to keep everything running smoothly, please reload the site.

Jun 9

Farewell Poetry

At Le 106

Date

Saturday 9 June 2012 at 8:00pm

Location

Le 106
Quai Jean de Béthencourt, Rouen, 76100, France

Web:

Show on map

Description

concert de FAREWELL POETRY
performance cinématographique vs expérimentation musicale vs poésie sonore / UK vs F @ Le 106, ROUEN le 03/06

"Le projet FareWell Poetry ressemble plus à un Think Tank qu’à un groupe de musique. D’ailleurs, le réduire à la musique serait rendre bien peu justice de l’espèce d’œuvre totale qu’est Hoping For The Invisible To Ignite. Réunion d’un pool transfrontalier de musiciens autour de la poètesse et vidéaste franco-australienne Jayne Amara Ross, FareWell Poetry dessine au fusain des ambiances crépusculaires, de longues volutes qui grimpent et explosent, et font pleuvoir du noir étincelant. Difficilement rangeable, FareWell Poetry évoque le psychédélisme noir du Velvet Underground de White Light/Wight Heat, mais sis sur une incroyable érudition instrumentale. On retrouve d’ailleurs quelques invités de marque (Gaspar Claus, notamment) allants et venants au cœur du projet."
ARTE LIVE WEB
http://liveweb.arte.tv/fr/video/FareWell_Poetry_Cafe_de_la_Danse/

"This music is dangerous."
THE SILENT BALLET

Réunion de musiciens parisiens et d’une poète-cinéaste anglo-saxonne,FAREWELL POETRY est un projet audacieux et électrique, à mi-chemin entre la performance cinématographique, l’expérimentation musicale (drone, post-rock, minimalisme orchestré), et la poésie sonore.
Renouant avec l’esprit d’expérimentation de la Beat Generation, FAREWELL POETRY opère une relecture savante de la créativité inspirée par la transe et cherche les nouvelles frontières, les nouvelles portes à ouvrir, quelque part entre un Man Ray en privation de sommeil, les performances visuelles de Throbbing Gristle ou du Velvet Underground et la fièvre instrumentale des premières sorties Constellation.
Sur scène, FAREWELL POETRY s’est fait remarquer grâce à des prestations incandescentes où leurs mélodies, ritournelles faussement naïves, cèdent le pas à des structures plus complexes mêlant puissance dramatique et poésie lumineuse, exhortant des climax épiques, le tout hanté par une voix sensuelle et sombre. Les projections (en super 8 et 16 mm) accompagnant le concert révèlent un amour du clair obscur et des mythographes cinétiques de David Lynch à Kenneth Anger en passant par Jean Cocteau.
Repéré dès son premier concert en 2009 puis parrainé par l’équipe du festival Filmer la Musique, FAREWELL POETRY a depuis joué dans de nombreux festivals, salles de concert ou de cinéma, églises ou espaces désaffectés, collaborant avec d’autres artistes amis, français ou étrangers, issus de scènes diverses (musique contemporaine, électroacoustique, shoegaze, classique, rock) comme Bérangère Maximin, Gaspar Claus, Dave Olliffe, David Moore, Richard Knox, David Fenech ou Christelle Lassort.

Leur premier album « Hoping for the Invisible to Ignite » est sorti le 26 septembre 2011 sur le label anglais Gizeh Records (distribution Kompakt / Module / La Baleine).

Line-up

API Calls